Accueil | Actualités | Médias | Mediapart lance une nouvelle formule
Pub­lié le 11 mars 2013 | Éti­quettes : ,

Mediapart lance une nouvelle formule

Mediapart lancera, le 16 mars prochain, une nouvelle formule de son site web.

Pour Edwy Plenel, interrogé par l’AFP, le but est de « mieux valoriser la richesse de nos contenus » grâce à un site totalement revu. Les changements à noter seront une technologie « responsive design », pour s’adapter aux multiples formats d’écran, ainsi qu’une présentation « plus lisible et aérée ». Aussi, un partenariat éditorial d’échange de contenus et de financement a été établi avec le site payant espagnol InfoLibre.

Mediapart revendique près de 65 000 abonnés pour 6 millions d'euros de chiffre d'affaires et 700.000 euros de résultat net. Le site vient de terminer, en 2012, sa deuxième année bénéficiaire consécutive. Alors qu’il visait 80 000 abonnés assez rapidement, Edwy Plenel explique ne pas avoir atteint ce nombre à cause des pratiques bancaires, la bonne marche du site ayant été « entravée par les trop nombreux incidents de paiement liés aux pratiques des établissements bancaires et aux échéances des cartes de crédit, défavorables à la stabilité de l'abonnement récurrent en ligne. » « Sans ces incidents de paiement, nous serions à 80 000 abonnés » a-t-il ajouté.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.