L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Mediapart chasse les fraudeurs tout en fraudant le fisc

19 décembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Mediapart chasse les fraudeurs tout en fraudant le fisc

Mediapart chasse les fraudeurs tout en fraudant le fisc

19 décembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Le site d’information en ligne Mediapart a reçu, ce mardi 17 décembre, un avis de contrôle fiscal à propos de son taux de TVA.

Le média en ligne dirigé par Edwy Plenel s’applique en effet, et ce en toute illé­gal­ité, un taux dit « super-réduit » de 2,1 % de TVA. Ce taux est, nor­male­ment, réservé exclu­sive­ment à la presse papi­er. Une sorte d’aide publique à la source. En tant que « pure play­er », c’est-à-dire média basé unique­ment sur inter­net, Medi­a­part n’a pas à s’appliquer ce taux et devrait pay­er 19,6 % de TVA, ce qu’il ne fait pas.

C’est donc par voix d’huissier, fait rare, que Medi­a­part a reçu ce mar­di 17 décem­bre un avis de con­trôle fis­cal. Le 16 décem­bre, c’est Indi­go Pub­li­ca­tions qui édite notam­ment La Let­tre A et Presse News, qui avait reçu la vis­ite d’un huissier. Une mésaven­ture déjà vécue par les sites Arrêt sur images et Ter­ra Eco, tou­jours en con­tentieux, ou encore par Dijon­scope, qui a dû fermer.

Dans une tri­bune pub­liée le jour-même, Edwy Plenel fustige une « attaque illégitime et dis­crim­i­na­toire ». « Bercy voudrait-il se venger à froid d’une presse trop indépen­dante ? », s’interroge-t-il en faisant référence à l’affaire Cahuzac. Ce dernier estime que la presse n’est « pas réductible à un sup­port unique » et qu’« avec cette let­tre de cachet fis­cale, aus­si injuste qu’arbitraire, l’État se révèle incom­pé­tent, aveu­gle et partisan ».

Et le fon­da­teur de Medi­a­part de se jus­ti­fi­er par moult expli­ca­tions, cita­tions de poli­tiques, doc­u­ments, textes, rap­ports, etc. Il n’en demeure pas moins que le droit n’est pas d’accord et place Plenel dans l’illégalité. Qu’importe, celui-ci estime que « (sa) déci­sion d’appliquer la TVA à 2,1 % s’appuyait sur un con­sen­sus général, tant pro­fes­sion­nel que poli­tique ». Et de s’appuyer sur une déci­sion du Spi­il (Syn­di­cat de la presse indépen­dante d’information en ligne, dont Medi­a­part est co-fon­da­teur), qui avait invité ses mem­bres à s’appliquer eux-mêmes ce taux super-réduit pour faire pres­sion sur les pou­voirs publics, pour légitimer son action.

« C’est la France qui, aujourd’hui, est déjà en faute par rap­port au droit européen », ajoute encore Edwy Plenel. Le jour­nal­iste a beau tor­dre l’affaire dans tous les sens, trou­ver mille jus­ti­fi­ca­tions, le droit reste le droit. Et le droit, que l’on soit d’accord ou non, dit que Medi­a­part doit pay­er 19,6 % de TVA. Que deviendrait la société si cha­cun créait son pro­pre droit et se l’appliquait, puis se jus­ti­fi­ait en s’auto-légitimant ? Après tout, Jérôme Cahuzac n’au­rait-il pas pu, lui aus­si, jus­ti­fi­er son exil fis­cal en s’in­surgeant, comme beau­coup, con­tre les taux d’im­po­si­tion trop élevés ? À l’époque, Medi­a­part aurait-il trou­vé cette jus­ti­fi­ca­tion recev­able ? Il est per­mis d’en douter.

Mais le plus para­dox­al dans cette his­toire, c’est que Medi­a­part, avec l’affaire Cahuzac juste­ment, s’est fait depuis quelques années le parangon… de la lutte con­tre l’exil et la fraude fis­cale ! Quelle n’était pas la fougue du jour­nal en ligne, sous les plumes de Fab­rice Arfi et d’Edwy Plenel, à l’encontre des fraudeurs, ceux qui se dédoua­naient de sol­i­dar­ité nationale ! Très favor­able à l’impôt et à la redis­tri­b­u­tion, Medi­a­part ne sem­ble pas s’appliquer à lui-même les principes qu’il défend avec tant d’ardeur…

Lire aussi notre portrait d’Edwy Plenel

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés