Accueil | Actualités | Médias | Audiences radio : les politiquement correctes France Inter et France Culture continuent leur progression
Pub­lié le 26 novembre 2019 | Éti­quettes : , , , ,

Audiences radio : les politiquement correctes France Inter et France Culture continuent leur progression

La société Médiamétrie, après avoir annoncé s’attaquer désormais à la mesure d’audience des podcasts, vient de publier les résultats d’audience, sur la période allant du 2 septembre au 3 novembre 2019, des différentes radios présentes en France métropolitaine.

Les radios les plus écoutées : France Inter, RTL et NRJ

La très politiquement correcte France Inter reste la radio la plus écoutée de France. En effet, elle a une audience cumulée (pourcentage de la population ayant écouté au moins une fois cette radio dans la journée) de 11.7% de septembre à octobre. Cela représente une progression de +0.1 par rapport à la dernière période mesurée, avril - juin 2019, et de +0.2 par rapport à la mesure d’il y a un an, sur septembre - octobre 2018.

Parallèlement, France Culture, ayant récemment annoncé dans un tweet polémique que les statues grecques avaient toujours été présentées comme étant de couleur blanche à la population, pour “promouvoir le blanc” (sic), qui est également, la débusqueuse de complotistes, progresse aussi, avec 2.9% des audiences cumulées, soit +0.2 par rapport à avril - juin et +0.1, par rapport à la rentrée 2018. Et dire que certains parlent d’une victoire de la “droite” dans les médias...

Après France Inter, vient RTL, toujours deuxième radio la plus écoutée, depuis qu’elle a perdu la première place il y a un an, avec 11.4% d’audience cumulée. NRJ est troisième de ce classement avec 9.7% des audiences.

Europe 1 sort du gouffre, les radios musicales y continuent leur descente

Autre fait marquant de cette nouvelle enquête Médiamétrie, Europe 1 se stabilise à 5.2% des audiences cumulées, après plusieurs mois de chute et un plus bas historique de 5% au printemps dernier.

De leur côté, les radios musicales continuent à reculer avec 36.1% des audiences, contre 37% il y 6 mois, et 37.8% il y a un an. Tendance probablement expliquée par l’essor des applications de streaming comme Spotify ou Deezer.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This