Accueil | Actualités | Médias | Audiences radio : les politiquement correctes France Inter et France Culture continuent leur progression
Pub­lié le 26 novembre 2019 | Éti­quettes : , , , ,

Audiences radio : les politiquement correctes France Inter et France Culture continuent leur progression

La société Médiamétrie, après avoir annoncé s’attaquer désormais à la mesure d’audience des podcasts, vient de publier les résultats d’audience, sur la période allant du 2 septembre au 3 novembre 2019, des différentes radios présentes en France métropolitaine.

Les radios les plus écoutées : France Inter, RTL et NRJ

La très politiquement correcte France Inter reste la radio la plus écoutée de France. En effet, elle a une audience cumulée (pourcentage de la population ayant écouté au moins une fois cette radio dans la journée) de 11.7% de septembre à octobre. Cela représente une progression de +0.1 par rapport à la dernière période mesurée, avril - juin 2019, et de +0.2 par rapport à la mesure d’il y a un an, sur septembre - octobre 2018.

Parallèlement, France Culture, ayant récemment annoncé dans un tweet polémique que les statues grecques avaient toujours été présentées comme étant de couleur blanche à la population, pour “promouvoir le blanc” (sic), qui est également, la débusqueuse de complotistes, progresse aussi, avec 2.9% des audiences cumulées, soit +0.2 par rapport à avril - juin et +0.1, par rapport à la rentrée 2018. Et dire que certains parlent d’une victoire de la “droite” dans les médias...

Après France Inter, vient RTL, toujours deuxième radio la plus écoutée, depuis qu’elle a perdu la première place il y a un an, avec 11.4% d’audience cumulée. NRJ est troisième de ce classement avec 9.7% des audiences.

Europe 1 sort du gouffre, les radios musicales y continuent leur descente

Autre fait marquant de cette nouvelle enquête Médiamétrie, Europe 1 se stabilise à 5.2% des audiences cumulées, après plusieurs mois de chute et un plus bas historique de 5% au printemps dernier.

De leur côté, les radios musicales continuent à reculer avec 36.1% des audiences, contre 37% il y 6 mois, et 37.8% il y a un an. Tendance probablement expliquée par l’essor des applications de streaming comme Spotify ou Deezer.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This