Accueil | Actualités | Critiques | Médiacritique(s) n°5 est parue
Pub­lié le 25 octobre 2012 | Éti­quettes : ,

Médiacritique(s) n°5 est parue

Médiacritique(s) la revue trimestrielle d’Acrimed est parue. Vous pouvez lui souhaiter un bon anniversaire puisque la revue a un an. Et toutes ses dents à la lecture du numéro. Sans reprendre tous les articles – roboratifs – on peut signaler quelques coups de projecteurs sur les vedettes des médias français : Laurent Joffrin, Franz-Olivier Giesbert (« cumulard omniscient », bien trouvé), Éric brunet (« attaché de presse ou clown triste », ça se discute), Christian de Boissieu (qui, certes n’est pas un journaliste mais qui est partout et « engagé dans la finance »).

Au sommaire aussi un dossier sur les « Unes » de L’Express de 1965 à nos jours et une remarquable analyse de la famille des « gratuits », une presse « gratuite » mais qui introduit un nouveau paradigme payant – dans tous les sens du terme – et faisant modèle « La presse gratuite opère une rupture… en se finançant par la seule publicité. Cette rupture redéfinit ouvertement le journal comme fournisseur de clients aux annonceurs… Le gratuit est… une publicité à part entière, déguisée en journal ». On ne saurait mieux dire. Pour 4 Euros vous en aurez pour votre argent.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.