Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Madec tente d’empêcher Duquesne de travailler

29 novembre 2012

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Sur le net | Madec tente d’empêcher Duquesne de travailler

Madec tente d’empêcher Duquesne de travailler

Accueil | Sur le net | Madec tente d’empêcher Duquesne de travailler

Madec tente d’empêcher Duquesne de travailler

29 novembre 2012

Selon JeanMarcMorandini.com, le maire du 19e arrondisse­ment de Paris Roger Madec a ten­té d’empêcher l’in­ter­view de Frigide Bar­jot, humoriste catholique engagée dans la défense du mariage tra­di­tion­nel et opposée au « mariage pour tous », par le jour­nal­iste Benoît Duquesne pour l’émis­sion « Com­plé­ment d’En­quête » de ce jeu­di. Des employés de la mairie ont cher­ché à com­pro­met­tre le tour­nage avant que le maire ne décide de couper le courant dans la salle des mariages où avait lieu le tournage.

Le jour­nal­iste a toute­fois prévenu : « Cette séquence serait dif­fusée en inté­gral­ité ce soir (à 22h15 sur France 2, ndlr), y com­pris la par­tie d’in­ter­view réal­isée dans le noir. » La voici :

Benoît Duquesne racon­te à France Télévi­sions : « D’en­trée, (Roger Madec) s’est mon­tré agres­sif, en expli­quant que ça ne se ferait jamais dans SA mairie. Je ne savais que ce mon­sieur était pro­prié­taire de la mairie. » C’est la pre­mière fois qu’il se retrou­ve « face à un tel agisse­ment (…) en douze ans d’émis­sion ».

De son côté, le maire explique au Huff­in­g­ton Post : « Ce matin, nous nous sommes retrou­vés devant le fait accom­pli quand nous avons appris que Frigide Bar­jot serait inter­viewée dans nos locaux. Le maire a con­sid­éré que l’ac­cord n’é­tait pas respec­té et que les équipes de l’émis­sion avaient été mal­hon­nêtes. Il a donc demandé que l’in­ter­view ne soit pas enreg­istrée dans la mairie, ce que l’équipe de tour­nage a refusé. Après plusieurs échanges télé­phoniques entre des respon­s­ables de la mairie et de « Com­plé­ment d’en­quête », et un échange assez vif entre Benoît Duquesne et Roger Madec, l’équipe ne voulait tou­jours pas aban­don­ner son tour­nage. Le maire a donc fait couper l’électricité. »

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés