Accueil | Actualités | Médias | Macé-Scaron nommé directeur de la rédaction de Marianne
Pub­lié le 20 décembre 2013 | Éti­quettes : , ,

Macé-Scaron nommé directeur de la rédaction de Marianne

Selon PresseNews, Joseph-Macé Scaron, le très médiatique « coordinateur » de la rédaction de Marianne, vient d’être nommé, mercredi 18 décembre, directeur de la rédaction de l’hebdomadaire.

C’est Frédéric Cassegrain, nouveau directeur général, qui en a informé la rédaction par courriel. Joseph Macé-Scaron présentera dès la fin janvier une nouvelle organisation de l'état-major de la rédaction. Celui-ci comprend aujourd'hui Éric Conan, directeur délégué, et Anne Rosencher, directrice adjointe de la rédaction.

D’autre part, toujours selon PresseNews, le directeur délégué Laurent Neumann a reçu sa lettre de licenciement vendredi 13 décembre. Dans un contexte économique difficile pour Marianne, il est le second licencié après Maurice Szafran en novembre dernier. Il formait d’ailleurs avec celui-ci un tandem à la tête de l’hebdomadaire. Son nom a été rayé de l’ours de l’hebdomadaire.

Voir aussi nos portraits de Joseph Macé-Scaron et Maurice Szafran

Crédit photo : On n’est pas couché, France 2 (2011)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This