Accueil | Actualités | Médias | Macé-Scaron nommé directeur de la rédaction de Marianne
Pub­lié le 20 décembre 2013 | Éti­quettes : , ,

Macé-Scaron nommé directeur de la rédaction de Marianne

Selon PresseNews, Joseph-Macé Scaron, le très médiatique « coordinateur » de la rédaction de Marianne, vient d’être nommé, mercredi 18 décembre, directeur de la rédaction de l’hebdomadaire.

C’est Frédéric Cassegrain, nouveau directeur général, qui en a informé la rédaction par courriel. Joseph Macé-Scaron présentera dès la fin janvier une nouvelle organisation de l'état-major de la rédaction. Celui-ci comprend aujourd'hui Éric Conan, directeur délégué, et Anne Rosencher, directrice adjointe de la rédaction.

D’autre part, toujours selon PresseNews, le directeur délégué Laurent Neumann a reçu sa lettre de licenciement vendredi 13 décembre. Dans un contexte économique difficile pour Marianne, il est le second licencié après Maurice Szafran en novembre dernier. Il formait d’ailleurs avec celui-ci un tandem à la tête de l’hebdomadaire. Son nom a été rayé de l’ours de l’hebdomadaire.

Voir aussi nos portraits de Joseph Macé-Scaron et Maurice Szafran

Crédit photo : On n’est pas couché, France 2 (2011)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This