Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Livre Noir publie le premier numéro de son magazine

4 novembre 2023

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Livre Noir publie le premier numéro de son magazine

Livre Noir publie le premier numéro de son magazine

Temps de lecture : 3 minutes

Après un succès tonitruant en 2021/22, puis des déboires techniques, financiers et judiciaires (ces derniers toujours en cours), Livre Noir, le multi média du remuant Erik Tegnér se remet en ordre de marche et lance en kiosque son magazine trimestriel, tiré à 30000 exemplaires.

Succès au Cirque d’hiver

D’après les par­tic­i­pants, le show poli­tique organ­isé le 30 sep­tem­bre 2023 au Cirque d’hiver, mis en scène par le com­mu­ni­cant Olivi­er Ube­da fut un suc­cès. Certes, le nom­bre de 1600 assis­tants est peut-être un peu exagéré, mais réu­nir plus de 1000 per­son­nes ayant payé leur écot en-dehors d’une péri­ode élec­torale peut être con­sid­éré comme une réussite.

Même si cer­tains par­tic­i­pants (Thier­ry Mar­i­ani, François-Xavier Bel­lamy) se sont désistés, réu­nir un pan­el opposant par exem­ple le député Renais­sance Karl Olive (ancien maire de Pois­sy et député des Yve­lines) à Nico­las Bay (député européen Recon­quête) sur l’immigration, n’est pas à la portée de tout le monde. Sans par­ler d’Éric Zem­mour accueil­li comme une rock star. La réal­i­sa­tion d’une vidéo (vue 2 mil­lions de fois selon les organ­isa­teurs) lors d’un voy­age éclair d’Erik Teg­nér à Lampe­dusa mi-sep­tem­bre a servi de rampe de lancement.

Livre Noir, le trimestriel

Le pre­mier numéro, tiré à 30000 exem­plaires, est copieux, 160 pages, 14,90€ le prix d’un livre, prix qui peut être jus­ti­fié par l’abondance des textes et par les per­son­nal­ités invitées, moins par la maque­tte, nous y reviendrons.

Pour les per­son­nal­ités, le menu est riche, Éric Naul­leau, Lau­rent Alexan­dre (« les nation­al­istes doivent être tran­shu­man­istes »), le son­deur et poli­to­logue Jérôme Sainte-Marie, Ivan Rioufol, Mali­ka Sorel etc.

Un comité stratégique est mis en place sous la direc­tion de Xavier Dri­en­court, ancien ambas­sadeur à Alger. Il est asso­cié à Thier­ry de Mont­br­i­al, à l’écrivain algérien Boualem Sansal ou à l’industriel Loïk Le Floch Pri­gent entre autres.

Entretiens, reportages, sondage

Les entre­tiens poli­tiques touchent tout l’arc con­ser­va­teur, de Jor­dan Bardel­la à Éric Zem­mour, en pas­sant par les LR Olivi­er Mar­leix ou David Lis­nard. Les reportages ne man­quent pas dont celui de Gré­go­ry Roose sur les migrants dans les cam­pagnes, avec un utile et pra­tique vade­me­cum « com­ment deman­der l’annulation de l’adoption d’un bud­get sup­plé­men­taire pour accueil­lir un cen­tre d’accueil de clan­des­tins », dans une petite ville ou un village.

Un grand sondage de l’Ifop sur l’immigration réserve des sur­pris­es. À la ques­tion « Faut-il expulser les délin­quants étrangers à l’issue de leur déten­tion ? ». Les réponse pos­i­tives suiv­ant la sym­pa­thie poli­tique sont les suiv­antes (les électeurs RN sem­blent ne pas avoir été inclus dans le panel).

Répons­es pos­i­tives en %

LR 99%
Renais­sance 96%
Verts 83%
PS 69%
LFI 63%

On ne peut pas tout citer, un reportage sur le vif sur Lampe­dusa, un autre sur les réac­tions hos­tiles à l’invasion migra­toire africaine en Tunisie, un troisième sur la route des Balka­ns de l’immigration. N’oublions pas une dou­ble page détach­able sur une typolo­gie des groupes d’extrême-gauche, des néo-fémin­istes aux antifas en par­courant tout l’arc syn­di­cal ou électoral.

Un con­tenu plus que riche, gâché par une maque­tte cat­a­strophique qui gêne la lec­ture, des car­ac­tères dif­férents suiv­ant les pages, des coupures d’articles malen­con­treuses, et même un édi­to­r­i­al de Thier­ry de Mont­br­i­al en réserve sur fond noir qua­si impos­si­ble à lire. Met­tons cette mise en page sur le compte d’un péché de jeunesse pour le pre­mier numéro et atten­dons le suiv­ant, pro­gram­mé début 2024.

Livre Noir, trimestriel, 14,90€, 160p, en kiosque ou sur livrenoir.fr