Accueil | Actualités | Médias | Libération week-end change de une
Pub­lié le 5 septembre 2013 | Éti­quettes : , , ,

Libération week-end change de une

Libération se moque de L'Express

"Libération. L'avenir est entre vos mains"

Libération a prévu de changer sa une du week-end, à compter du 14 septembre prochain. En attendant, pour faire « monter la sauce », le quotidien a lancé une campagne de pub sur son compte Twitter.

Le journal y moque avec humour les « marronniers » de la presse en pastichant les unes de ses confrères. Sous la fausse une, un message : « 14 septembre. Libé week-end se transforme. Rassurez-vous, il ne ressemblera pas à ça », suivi du nouveau slogan du journal : « Libération : l’avenir est entre vos mains ».

Ainsi, L'Express a eu droit à sa une sur « le mal de dos chez les francs-maçons » et Marianne, à une parodie sur « la vie sexuelle des templiers »... On attend la prochaine avec impatience !

Réponse du berger à la bergère (ou du publiciste au communicant), L'Express en a profité pour twitter sa une de la semaine prochaine, sur « les turpitudes de la Sarkozie »...

Source : Le Huffington Post

Crédit photo : Libération / montage Ojim (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This