Accueil | Actualités | Médias | Libération joue son avenir sur le numérique
Pub­lié le 1 décembre 2012 | Éti­quettes : ,

Libération joue son avenir sur le numérique

Comme chacun sait, la presse papier est en crise. Devant la montée d'internet et son torrent d'informations gratuites, les grands quotidiens et magazines cherchent à se recycler.

C'est dans cet optique que Nicolas Demorand, directeur de Libération, a présenté en interne les grandes lignes de l'avenir du journal. Car les ventes au numéro sont en chute libre. Ainsi, l'animateur d'Europe 1 a étalé ses objectifs : inciter les lecteurs réguliers qui achètent au numéro à s'abonner, puis les diriger progressivement vers le digital. La presse écrite n'a plus le choix : migrer vers le numérique, ou se regarder sombrer.

Crédit photo : Matthieu Riegler via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux