Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’Express pose à nouveau le stylo
Publié le 

24 novembre 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | L’Express pose à nouveau le stylo

L’Express pose à nouveau le stylo

Les six sociétés de journalistes et les syndicats du Groupe Altice Media (GAM) appellent à un débrayage de deux heures aujourd’hui. Le mouvement pourrait s’amplifier compte tenu du climat électrique qui règne dans l’entreprise.

Vacuité du pro­jet stratégique 2016–2018 (essen­tielle­ment tourné vers le numérique et l’événe­men­tiel), “casse sociale” (125 poste sur 650 en cours de sup­pres­sion), ama­teurisme et con­tra­dic­tion de la direc­tion : les griefs des organ­i­sa­tions de salariés ne man­quent pas con­tre l’équipe de Patrick Drahi. Après un pre­mier mou­ve­ment de grève à la ren­trée, le repre­neur de l’ex Groupe Express Roular­ta, con­naît un nou­veau débrayage. Les salariés de la dizaine de mag­a­zines de GAM (L’Ex­press, L’Ex­pan­sion, L’Étudiant, etc) sont appelés à pos­er leur sty­los cet après-midi. Si elle ne remet pas en cause la sor­tie des titres, la plu­part men­su­els, cette grève est avant tout un aver­tisse­ment, un coup de semonce. Dans un tract au vit­ri­ol, les syn­di­cats de GAM, pour­tant d’habi­tude mod­érés, met­tent au pilori les pre­miers pro­jets annon­cés. Ils men­a­cent de dur­cir le mou­ve­ment dès demain si la direc­tion ne revient pas sur ses pro­jets les plus emblé­ma­tiques.

Les refontes, prévues en mars 2016, du men­su­el L’Ex­pan­sion et du news­magazine heb­do­madaire L’Ex­press, les deux mar­ques phares du groupe, cristallisent les mécon­tente­ments. Selon nos infor­ma­tions, le men­su­el économique créé par Jean Bois­son­nat et dont la rédac­tion sera réduite à peau de cha­grin, serait doté à l’avenir d’une ligne édi­to­ri­ale pos­i­tive. Les bonnes pra­tiques et les suc­cess sto­ries des entre­pris­es y occu­peraient une place de choix. Christophe Bar­bi­er, le directeur délégué et des rédac­tions de GAM, a égale­ment provo­qué la sur­prise le 18 octo­bre lorsqu’il a présen­té le futur Express. D’après l’homme à l’écharpe rouge, le news­magazine sera doré­na­vant écrit par une rédac­tion d’élite ( ?) et des­tiné à un pub­lic d’élite. Ce nou­veau con­cept tranche claire­ment avec le cre­do grand pub­lic de son fon­da­teur, Jean-Jacques Ser­van-Schreiber. L’Express, repris cinq fois au min­i­mum depuis sa créa­tion, pour­rait cette fois y per­dre défini­tive­ment son âme, selon des salariés très attachés à la cul­ture de leur entre­prise.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision