Accueil | Actualités | Médias | L’Express condamné pour atteinte à la vie privée de Marion Maréchal-Le Pen
Pub­lié le 17 avril 2015 | Éti­quettes :

L’Express condamné pour atteinte à la vie privée de Marion Maréchal-Le Pen

En novembre dernier, L'Express révélait l'identité du père biologique de Marion Maréchal-Le Pen, le journaliste Roger Auque, aujourd'hui décédé.

La députée avait alors poursuivi l'hebdomadaire pour atteinte à la vie privée et réclamait 50 000 euros de dommages et intérêts. Décédé le 8 septembre 2014, Roger Auque évoquait quant à lui, dans un livre publié après sa mort, l'existence de cet enfant comme « le secret le plus intime de sa vie tumultueuse ».

Mercredi le tribunal de grande instance de Paris a estimé que « la révélation de l'existence et de l'identité d'un père biologique » représentait « en soi une atteinte particulièrement grave à l'intimité des personnes concernées ».

L'Express, qui prétendait avoir contribué à un débat d'intérêt général, a ainsi été condamné à verser 10 000 euros à la benjamine de l'Assemblée nationale auxquels s'ajoutent 3 000 euros au titre des frais de justice.

Voir notre infographie du groupe L'Express-Roularta

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This