Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les Messageries Lyonnaises de Presse (MLP) renforcées et en tension après la disparition de Presstalis

31 octobre 2020

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Les Messageries Lyonnaises de Presse (MLP) renforcées et en tension après la disparition de Presstalis

Les Messageries Lyonnaises de Presse (MLP) renforcées et en tension après la disparition de Presstalis

La disparition de Presstalis a permis aux MLP de devenir le numéro 1 de la distribution de la presse écrite en France. Un défi pour cette grosse PME menée au succès par son président José Ferreira, omniprésent dans l’entreprise.

De 25% de part de marché à plus de 65%

La ges­tion calami­teuse de Presstal­is, gan­grené par un man­age­ment inter­mit­tent et com­plaisant d’une part, et par la coupe réglée de la CGT vivant sur la bête d’autre part, a prof­ité aux MLP qui raflent main­tenant les deux-tiers de la dis­tri­b­u­tion papi­er en France con­tre un petit quart aupar­a­vant. La mes­sagerie a ain­si récupéré près de 7000 points de ventes en France.

Avec des tensions

Les effec­tifs de 400 per­son­nes sont restés plus ou moins sta­bles sur la péri­ode, entraî­nant des goulots d’étranglement. Une grève a ain­si affec­té l’entreprise début octo­bre 2020, un mou­ve­ment social con­traire aux usages de la société. Après le départ du directeur général en sep­tem­bre 2019, José Fer­reira est seul aux com­man­des. Une sit­u­a­tion qui pour­ra dif­fi­cile­ment per­dur­er tant face à l’accroissement des tâch­es que par l’arrivée de nou­veaux groupes de titres qui voudront avoir leur mot à dire.

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.