Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Les médias de Patrick Drahi, Jacques Attali et Gérald Darmanin

12 décembre 2022

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Les médias de Patrick Drahi, Jacques Attali et Gérald Darmanin

Les médias de Patrick Drahi, Jacques Attali et Gérald Darmanin

12 décembre 2022

Temps de lecture : 2 minutes

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €, un don de 100 € revient à 34 €.

Les liens entre le milliardaire franco-israélien, Patrick Drahi, patron d’Altice et propriétaire de médias comme RMC, BFMTV ou I24NEws, et le président de la République Emmanuel Macron et certains membres de son gouvernement ont été de nouveau mis en lumière dernièrement par deux évènements que nous analysons.

Heidi News lève le voile

Le pre­mier (l’Ojim en a par­lé dans un arti­cle com­plet) est l’enquête menée par le site d’informations helvète Heidi.news sur la fon­da­tion de Patrick et Lina Drahi en Suisse. Véri­ta­ble bombe poli­tique car l’enquête révèle ce qui s’apparente au tra­vail d’un lob­by­iste, Jacques Attali auprès d’Emmanuel Macron en faveur des intérêts de Patrick Drahi.

Selon le site d’informations suisse Heidi.news, en « févri­er 2022, la fon­da­tion Drahi a signé un con­trat de 350000 euros avec Attali et Asso­ciés, le cab­i­net de con­seil de celui qui est [Jacques Attali] désor­mais proche du prési­dent Emmanuel Macron, cab­i­net qui se présente comme “spé­cial­isé dans le con­seil stratégique, l’ingénierie finan­cière et les fusions-acqui­si­tions.” » Ce con­trat dont le but est très général (le développe­ment du pro­jet Edu­ca­tion Four dans les pays de la Méditer­ranée) « sappar­ente à du lob­by­ing auprès notam­ment du gou­verne­ment français de la part dun agent étranger, la fon­da­tion suisse. » Fin de citation.

Quand on rajoute les 238.000 dol­lars don­nés par la Fon­da­tion Patrick et Lina Drahi à l’ONG de Jacques Attali en 2021, Pos­i­tive Plan­et (lien : https://www.positiveplanet.ngo/), afin de « soutenir 200 project leader dans la créa­tion de leur entre­prise », nous arrivons donc à la somme totale de 580 000 euros don­nés par Drahi à son ami Jacques Attali.

Soirée de gala entre amis

Le deux­ième événe­ment met­tant en lumière les liens entre le gou­verne­ment d’Emmanuel Macron et Patrick Drahi date de sep­tem­bre dernier. C’est la soirée de gala de la chaîne I24News (chaîne d’info de Patrick Drahi) au Palais de Chail­lot (Paris) qui a réu­ni de nom­breuses per­son­nal­ités médi­a­tiques (notam­ment Cyril Hanouna) mais aus­si poli­tiques comme Anne Hidal­go (maire de Paris), Eric Dupond-Moret­ti (min­istre de la jus­tice), Lau­rent Wauquiez (prési­dent du con­seil région­al d’Auvergne-Rhône-Alpes) ou Xavier Bertrand (prési­dent du con­seil région­al des Hauts-de-France). Des pho­tos sont parues dans la presse peo­ple, notam­ment celle-ci sur le site tribunejuive.info, où nous pou­vons voir le min­istre de l’intérieur, Gérald Dar­manin, et Patrick Drahi, pro­prié­taire de RMC, de BFMTV et d’I24News, hilares et complices.

Une sorte de paix des braves ? En 2017, Gérald Dar­manin alors min­istre de l’action et des comptes publics s’était alors attaqué avec suc­cès à la TVA réduite (2,1%) dont béné­fi­ci­ait le kiosque numérique de SFR (pro­priété de SFR branche télé­phone) et qui per­me­t­tait à l’opérateur télé­phonique de lui rap­porter (selon les experts) plusieurs cen­taines mil­lions d’euros par an en 2016 et 2017.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés