Accueil | Actualités | Médias | Le SMSP constitue son conseil d’administration
Pub­lié le 19 mars 2013 | Éti­quettes : , ,

Le SMSP constitue son conseil d’administration

Le Syndicat des médias de service public (SMSP), fondé en 2012, vient de constituer, sous la présidence de Rémy Pflimlin, son conseil d’administration.

Voici sa composition : Rémy Pflimlin, président ; Marie-Christine Saragosse, représentant l’AEF ; Véronique Cayla, représentant Arte France ; Patrice Papet, Martin Ajdari, Murielle Charles, Augustin Hoareau et Stéphanie Martin, représentants France Télévisions ; Mathieu Gallet, représentant l’INA ; Jean-Luc Hees, Catherine Sueur et Christian Mettot, représentants Radio France ; Thomas Derobe, représentant TV5 Monde. Le bureau syndical est composé de Philippe Cier, délégué général, et de Céline Sautel, trésorière.

Créé en novembre 2012, le SMSC rassemble France Télévisions, Arte France, Audiovisuel Extérieur de la France (AEF), l’Institut national de l’audiovisuel (INA), Radio France et TV5 Monde. Il est destiné à « répondre aux mutations technologiques et industrielles importantes que connait le secteur audiovisuel depuis plusieurs années », mais aussi à « défendre les droits ainsi que les intérêts matériels et moraux de ses membres et d’assurer leur représentation, en particulier dans le domaine social ».

Crédit photo : capture d'écran vidéo France 4 via Youtube (DR)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This