Les recyclées de D8

Ce pourrait être “le Club des cinq le retour” ou “Femmes en difficulté recherchent visibilité honorable.” D8 recycle les anciennes gloires au chômage comme la pétulante Roselyne Bachelot (retraite d’ancien ministre et d’ancien député, n’envoyez pas de dons), la belle Laurence Ferrari (exilée des sunlights de TF1) ou parfois un peu chahutées comme la douce Audrey Pulvar (mais si, vous savez, la femme de…) et d’autres moins connues. Le magazine Ragemag salue cette œuvre de charité en termes choisis.