Accueil | Actualités | Médias | Le Monde : Pierre Bergé a été entendu
Pub­lié le 18 avril 2013 | Éti­quettes : ,

Le Monde : Pierre Bergé a été entendu

Pierre Bergé, l’un des actionnaires du journal Le Monde, avait, la semaine dernière poussé un coup de gueule suite à la publication d’une publicité de la « Manif pour tous » dans le quotidien du soir. Il a, semble-t-il, été entendu ce mardi.

Alors que Le Monde était resté plutôt neutre jusqu’à présent dans le débat sur le « mariage pour tous », le journal publie ce mardi en Une un éditorial très favorable au projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux personnes de même sexe. Ce dernier s’en prend assez rudement aux opposants et manifestants, les accusant de radicalisation et de ne pas respecter le débat démocratique. « A leurs yeux, à l'évidence, le vote du Parlement ne pèse rien contre la 'rue', et les élus du peuple ne sont pas, ou plus, les représentants légitimes du peuple » ne croit pas si bien dire l’éditorial, non signé.

Il juge que cette « crispation » est « révélatrice de leur conception de la société française ». « Peu ou prou inspirée de la doctrine de l'Eglise, cette droite conservatrice, et bien souvent réactionnaire, fait de sa conception du mariage et de la famille le dernier rempart de 'l'ordre naturel' de la société contre les dérèglements de l'individualisme contemporain, dont l'homosexualité reste l'une des manifestations inacceptables. Réclamant le respect de ses convictions, elle n'en pratique que mieux l'intolérance », se permet d’ajouter Le Monde.

Et ce dernier de qualifier le projet de loi Taubira de « réforme progressiste, nécessaire et légitime ». Nul doute que Pierre Bergé ne devrait pas tarder à se scandaliser de cette prise de position si marquée… À surveiller.

Dessin : © Milady de Winter pour l'Ojim

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This