Accueil | Actualités | Médias | Le Herald Tribune va changer de nom
Pub­lié le 1 mars 2013 | Éti­quettes : ,

Le Herald Tribune va changer de nom

Lundi, le New York Times a fait part de son intention de modifier le nom de son édition internationale, l’International Herald Tribune.

Celle-ci va désormais s’intituler International New York Times suite à une volonté d’élargir son lectorat et, grâce à la marque « New York Times », renforcer sa crédibilité. Ce changement de nom va s’accompagner d’une amélioration des services internet et mobile, afin que le journal soit plus accessible au niveau mondial. Par ce bais, le New York Times souhaite augmenter son nombre d’abonnés et « étendre (sa) base mondiale ».

L’International Herald Tribune a fêté ses 125 ans l’année dernière. Il est distribué en version papier dans 160 pays et revendique « des millions » d’abonnés numériques dans le monde. Il était en outre le journal vendu par Jean Seberg sur les Champs-Elysées dans le film de Jean-Luc Godard A bout de souffle (1960).

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This