Accueil | Actualités | Médias | LCI va supprimer 148 postes
Pub­lié le 25 septembre 2014 | Éti­quettes : , , ,

LCI va supprimer 148 postes

La direction de LCI a tranché. Si la chaîne d'information en continu du groupe TF1 ne fermera pas, elle va subir une importante restructuration.

Après deux comités d'entreprise, le groupe a décidé de stopper la forme actuelle de la chaîne pour en faire une chaîne de « "pay tv" délivrant plusieurs heures de programmes inédits par jour, des flashs infos ainsi qu'une offre de contenus à la demande sur tous les écrans ».

Concernant les offres formulées dernièrement par Le Figaro et le groupe Le Monde, TF1 estime qu'elles n'ont « pas abouti », mais n'exclut pas d'éventuels partenariats à l'avenir. Ainsi la voie qui aurait permis de sauver le maximum d'emplois n'a pas été suivie : un volet social a été ouvert, entraînant la suppression de 148 postes.

Sur les 247 salariés que compte le groupe, seule une centaine seront conservés. 58 postes seront supprimés à LCI, 81 à TF1 (qui emploie 150 salariés techniciens dédiés au fonctionnement de LCI) et 9 à e-TF1. Le groupe a précisé qu'il « favorisera tous les reclassements internes possibles. Le plan de sauvegarde de l'emploi mis en œuvre se traduirait d'abord par un plan de départs volontaires, afin de réduire au maximum le nombre de licenciements ».

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux