LCI va supprimer 148 postes

Télécharger en PDF

La direction de LCI a tranché. Si la chaîne d’information en continu du groupe TF1 ne fermera pas, elle va subir une importante restructuration.

Après deux comités d’entreprise, le groupe a décidé de stopper la forme actuelle de la chaîne pour en faire une chaîne de « “pay tv” délivrant plusieurs heures de programmes inédits par jour, des flashs infos ainsi qu’une offre de contenus à la demande sur tous les écrans ».

Concernant les offres formulées dernièrement par Le Figaro et le groupe Le Monde, TF1 estime qu’elles n’ont « pas abouti », mais n’exclut pas d’éventuels partenariats à l’avenir. Ainsi la voie qui aurait permis de sauver le maximum d’emplois n’a pas été suivie : un volet social a été ouvert, entraînant la suppression de 148 postes.

Sur les 247 salariés que compte le groupe, seule une centaine seront conservés. 58 postes seront supprimés à LCI, 81 à TF1 (qui emploie 150 salariés techniciens dédiés au fonctionnement de LCI) et 9 à e-TF1. Le groupe a précisé qu’il « favorisera tous les reclassements internes possibles. Le plan de sauvegarde de l’emploi mis en œuvre se traduirait d’abord par un plan de départs volontaires, afin de réduire au maximum le nombre de licenciements ».