Accueil | Actualités | Médias | LCI et Paris Première bientôt sur la TNT gratuite ?
Pub­lié le 1 juin 2013 | Éti­quettes : , , , ,

LCI et Paris Première bientôt sur la TNT gratuite ?

Dans le rapport annuel 2012 que le CSA vient de publier, certaines propositions de modifications législatives et réglementaires laissent entendre que le nouveau président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, Olivier Schrameck, est favorable au passage des chaînes Paris Première et LCI sur la TNT gratuite.

Une demande de ces dernières avait déjà été refusée en 2011, la loi ne permettant pas, actuellement, de passer du payant au gratuit. Mais la proposition déposée souhaite justement la modification de cette loi. « Je voudrais réguler, c’est-à-dire avoir la possibilité de modifier les équilibres lorsque cela parait favorable culturellement, industriellement, financièrement », a expliqué Olivier Schrameck mardi dernier, lors d’un déjeuner avec l’association des journalistes médias.

« Je ne voudrais pas que le critère pour passer en gratuit soit une contrainte juridique. Je voudrais que ce soit un critère d’appréciation culturel et économique, qu’on ne perde pas de vue que l’intérêt majeur, celui qui nous détermine, c’est celui des auditeurs. Voilà la question que je veux me poser et pour y répondre je souhaite avoir les coudées les plus franches possible », avait-il poursuivit.

Interrogé par Les Échos, Olivier Schrameck en dit plus : « Je ne pars pas avec des idées de départ, je ne pense pas a priori que le payant soit meilleur que le gratuit. Il faut considérer les choses dans leur ensemble. On ne peut pas traiter d’une chaîne d’info en continu sans se poser le problème général des chaînes d’info en continu, de leur place, de ce qu’elles apportent dans notre pays. Le CSA a une responsabilité sur les grands équilibres, ce n’est pas à lui de se prononcer sur tel ou tel cas spécifique de chaîne. »

La nouvelle loi permettrait ainsi au CSA de donner son avis sur le passage du payant au gratuit en se basant sur des critères plus parlants. Paris Première et LCI pourraient donc être les premières visées par ce projet.

Crédit photo : capture d'écran vidéo radiortl via Youtube (DR)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This