Accueil | Actualités | Médias | L’Agrif déboutée de sa plainte contre Plantu
Pub­lié le 5 juillet 2015 | Éti­quettes : ,

L’Agrif déboutée de sa plainte contre Plantu

L’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne (Agrif) a finalement été déboutée par la Cour d'appel de Paris jeudi 2 juillet dans son procès contre le dessinateur Plantu.

Suite à un dessin du pape Benoît XVI en train de sodomiser un enfant paru dans Le Monde en 2010, l'association, présentée par les médias comme « proche des catholiques intégristes », avait réclamé des indemnités au dessinateur, dénonçant une « obsession » et une volonté manifeste de vouloir faire le lien entre curés et pédophilie.

De son côté, Plantu s'était défendu, expliquant que « dans une même semaine, (il était) traité d'antichrétien, islamophobe, antisémite, antiféministe ». « Ça fait 43 ans que je travaille au Monde, je me bats sur tous les combats. Quand les curés dérapent, c'est mon affaire, mais bouffer du curé, non », avait-il ajouté avant d'assurer qu'il souhaitait avant tout « défendre les catholiques », car « les enfants qui sont violés ils sont catholiques ».

Jeudi, le tribunal a donc débouté l'Agrif mais a également rejeté la demande de Plantu, qui réclamait des dommages et intérêts pour poursuite abusive.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux