Accueil | Actualités | Médias | Lagardère veut acquérir Gulli avant la fin de l’année
Pub­lié le 12 septembre 2013 | Éti­quettes : , , , ,

Lagardère veut acquérir Gulli avant la fin de l’année

Le groupe Lagardère a fait part de sa volonté d’acquérir 100% du capital de la chaîne Jeunesse Gulli d’ici à la fin 2013.

Actuellement, il en détient 66%, les 34% restant appartenant à France Télévisions. En août dernier, le président du groupe public, Rémy Pflimlin, avait déclaré vouloir vendre ses parts de la chaîne de la TNT gratuite, à condition que l’offre prenne en compte à la fois la valeur actuelle de Gulli mais aussi son potentiel.

« Pour qu'il y ait une transaction, il faut être d'accord sur la chose et sur le prix. Nous ne sommes pas encore tout à fait d'accord sur le prix. Mais entre gens de bonne volonté, nous avons espoir d'aboutir avant la fin de l'année. Ça peut aller très vite », a indiqué ce lundi Richard Lenorman, directeur général du pôle TV et radio de Lagardère. De son côté, Gérald-Brice Viret, nouveau président de Gulli, a confié qu’il n’était « pas très loin » d’un accord.

La chaîne jeunesse a vu son audience nettement reculer depuis l’arrivée des nouvelles chaînes de la TNT. Elle se situe désormais aux environs de 2% de part d’audience. Le potentiel sera, en effet, difficile à estimer.

Voir aussi : Le groupe Lagardère, infographie

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This