Accueil | Actualités | Médias | Lagardère veut acquérir Gulli avant la fin de l’année
Pub­lié le 12 septembre 2013 | Éti­quettes : , , , ,

Lagardère veut acquérir Gulli avant la fin de l’année

Le groupe Lagardère a fait part de sa volonté d’acquérir 100% du capital de la chaîne Jeunesse Gulli d’ici à la fin 2013.

Actuellement, il en détient 66%, les 34% restant appartenant à France Télévisions. En août dernier, le président du groupe public, Rémy Pflimlin, avait déclaré vouloir vendre ses parts de la chaîne de la TNT gratuite, à condition que l’offre prenne en compte à la fois la valeur actuelle de Gulli mais aussi son potentiel.

« Pour qu'il y ait une transaction, il faut être d'accord sur la chose et sur le prix. Nous ne sommes pas encore tout à fait d'accord sur le prix. Mais entre gens de bonne volonté, nous avons espoir d'aboutir avant la fin de l'année. Ça peut aller très vite », a indiqué ce lundi Richard Lenorman, directeur général du pôle TV et radio de Lagardère. De son côté, Gérald-Brice Viret, nouveau président de Gulli, a confié qu’il n’était « pas très loin » d’un accord.

La chaîne jeunesse a vu son audience nettement reculer depuis l’arrivée des nouvelles chaînes de la TNT. Elle se situe désormais aux environs de 2% de part d’audience. Le potentiel sera, en effet, difficile à estimer.

Voir aussi : Le groupe Lagardère, infographie

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This