Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | L’AFP verra ses subventions augmenter jusqu’en 2018
L’AFP verra ses subventions augmenter jusqu’en 2018

11 juin 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | L’AFP verra ses subventions augmenter jusqu’en 2018

L’AFP verra ses subventions augmenter jusqu’en 2018

L’AFP verra ses subventions augmenter jusqu’en 2018

Si Radio France peine à signer son contrat d’objectifs et de moyens avec l’État, ce n’est pas le cas de l’Agence France Presse (AFP).

« Tout est en ordre, il ne reste qu’à sign­er le texte pour le con­cré­tis­er », notent Les Échos. Ain­si, le mon­tant de la con­tri­bu­tion publique se portera à 105 mil­lions d’eu­ros par an, et 1,4 % de plus chaque année jusqu’en 2018, en plus des 20 mil­lions d’eu­ros de con­tenu que l’É­tat s’est engagé à acheter à l’AFP.

« L’Etat a tout de suite été par­tant pour une crois­sance de notre bud­get pub­lic », s’est félic­ité Emmanuel Hoog, le prési­dent de l’a­gence qui, en retour, réduira ses coûts de 1 % par an. Désor­mais, M. Hoog vise une crois­sance moyenne de 2,2 %, con­tre 3,8 % lors du précé­dent con­trat, qui n’é­tait « pas très réal­iste ».

Enfin, pas ques­tion de touch­er aux emplois. «  Les salaires représen­tent 75 % de nos coûts, et on ne peut pas touch­er aux effec­tifs jour­nal­istes : nous sommes déjà moins nom­breux que nos con­cur­rents AP ou Reuters », a‑t-il constaté.

Voir également notre dossier : « L’affaire Gourevitch, ou le pouvoir sans partager de l’AFP »

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.