Accueil | Actualités | Médias | L’AFP verra ses subventions augmenter jusqu’en 2018
Pub­lié le 11 juin 2015 | Éti­quettes : ,

L’AFP verra ses subventions augmenter jusqu’en 2018

Si Radio France peine à signer son contrat d'objectifs et de moyens avec l'État, ce n'est pas le cas de l'Agence France Presse (AFP).

« Tout est en ordre, il ne reste qu’à signer le texte pour le concrétiser », notent Les Échos. Ainsi, le montant de la contribution publique se portera à 105 millions d'euros par an, et 1,4 % de plus chaque année jusqu'en 2018, en plus des 20 millions d'euros de contenu que l'État s'est engagé à acheter à l'AFP.

« L’Etat a tout de suite été partant pour une croissance de notre budget public », s'est félicité Emmanuel Hoog, le président de l'agence qui, en retour, réduira ses coûts de 1 % par an. Désormais, M. Hoog vise une croissance moyenne de 2,2 %, contre 3,8 % lors du précédent contrat, qui n'était « pas très réaliste ».

Enfin, pas question de toucher aux emplois. «  Les salaires représentent 75 % de nos coûts, et on ne peut pas toucher aux effectifs journalistes : nous sommes déjà moins nombreux que nos concurrents AP ou Reuters », a-t-il constaté.

Voir également notre dossier : « L'affaire Gourevitch, ou le pouvoir sans partager de l'AFP »

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This