Accueil | Actualités | Médias | La rédactrice en chef du New York Times débarquée
Pub­lié le 17 mai 2014 | Éti­quettes : ,

La rédactrice en chef du New York Times débarquée

De manière inattendue, Jill Abramson, directrice de la rédaction du New York Times, a été débarquée de son poste.

Jill Abramson

Jill Abramson. Source : twitter.com/JillAbramson

C'est Arthur Sulzberger Jr., le président de la New York Times Co., qui a annoncé son départ aux journalistes mercredi dernier, ainsi que le nom de son remplaçant : Dean Baquet, 57 ans et qui était jusqu'à présent le numéro deux de la rédaction. Ancien du Los Angeles Times et du Chicago Tribune, lauréat du Prix Pulitzer en 1988, Baquet devient le premier afro-américain à diriger la « Gray Lady », surnom du New York Times.

Arthur Sulzberger Jr., s'il n'a donné aucune raison à l'éviction de Jill Abramson, a adressé toute sa confiance à son remplaçant. « Il n'y a pas de journaliste dans notre rédaction ou ailleurs qui soit plus qualifié que Dean Baquet pour assumer les responsabilités de rédacteur exécutif aujourd'hui », a-t-il expliqué.

Comme le rapporte Le Figaro, des tensions internes existaient entre Sulzberger et la directrice débarquée, en poste depuis 2011. Ce dernier jugeait que Jill Abramson « perdait la confiance de ses troupes ». En revanche, le patron opérationnel de la New York Times Co., Mark Thomson, en place depuis 2012 et dirigeant d'une main de maître la mutation numérique du journal, conserve toute la confiance du boss.

Crédit photo : flodigrip via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux