Accueil | Actualités | Médias | La fondation Polémia s’attaque à la pression publicitaire
Pub­lié le 14 octobre 2013 | Éti­quettes : ,

La fondation Polémia s’attaque à la pression publicitaire

La fondation Polémia organise le 26 octobre prochain sa Sixième journée de la réinformation à Paris « avec des propositions pour se libérer et libérer l’esprit des Français de la tyrannie publicitaire ».

Le constat est amer : « Il est difficile pour un urbain contemporain, coupé de la nature, de reconnaître un arbre à ses feuilles ; enfantin pour lui, en revanche, de reconnaître le logo d'une marque. » En cause : la pression publicitaire, que Polémia entend bien dénoncer.

« Des écrans allumés partout : dans les maisons, les bars, les restaurants, les transports. 2% de la richesse produite consacrée au conditionnement de l’opinion par la publicité. Et la mise des neurosciences au service de la manipulation mentale », écrit la fondation présidée par Jean-Yves Le Gallou, qualifiant les médias d’ « instruments » de ce conditionnement qui entraîne « l’acte d’achat compulsif » et le « politiquement correct ».

Polémia vous donne donc rendez-vous le samedi 26 octobre à Paris pour débattre de ces questions. Programme et inscription : polemia1@gmail.com

Crédit photo : DR Polémia

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This