Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | La Dépêche de Brest bientôt entièrement numérisée
La Dépêche de Brest bientôt entièrement numérisée

14 janvier 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | La Dépêche de Brest bientôt entièrement numérisée

La Dépêche de Brest bientôt entièrement numérisée

La Dépêche de Brest bientôt entièrement numérisée

Le quotidien La Dépêche de Brest, ancêtre du Télégramme, créé en 1866 et disparu en 1944, va bientôt être entièrement numérisé.

Les travaux sont en cours et c’est bien­tôt près de 100 000 pages qui seront con­sulta­bles en ligne. « Notre his­toire, elle est avant tout dans le papi­er, c’est un jour­nal qui s’est créé autour de l’im­primerie (…) C’est notre his­toire, tout sim­ple­ment, et c’est aus­si l’his­toire de Brest et de la Bre­tagne qui est der­rière », estime Gilles Danet, le respon­s­able du développe­ment numérique du Télé­gramme, dans une vidéo qui a été postée sur le site du jour­nal. « Avec son moteur de recherche, en sai­sis­sant un mot-clé, on pour­ra retrou­ver facile­ment un arti­cle sur un fait impor­tant, ou une men­tion d’un grand-par­ent ou arrière grand-par­ent dans le quo­ti­di­en région­al, il y a un siè­cle, ou un peu plus, ou un peu moins… », explique la rédaction.

Ce pro­jet, qui tend à faciliter l’accès aux archives, est financé par Le Télé­gramme mais aus­si par les pou­voirs publics ain­si que la ville de Brest.

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.

Stéphane Simon

Le pro­duc­teur de Thier­ry Ardis­son n’est pas à une con­tra­dic­tion près : s’at­ti­rant les foudres de la droite sou­verain­iste lors de l’ère trans­gres­sive et imper­ti­nente des années 90, il s’arrange pour qu’elle lui mange dans la main trente ans plus tard.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.