Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La chasse au Zemmour continue

8 octobre 2020

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | La chasse au Zemmour continue

La chasse au Zemmour continue

Accueil | Veille médias | La chasse au Zemmour continue

La chasse au Zemmour continue

8 octobre 2020

Nous avons montré dans un premier article comment la censure se cache sous les habits de la liberté d’expression, l’éditorial du Monde étant un (contre) exemple en la matière. Depuis la chasse a pris de l’ampleur.

Les DNA mentent par omission

Un lecteur nous a trans­mis un arti­cle des Dernières Nou­velles d’Alsace en date du 2 octo­bre 2020, inti­t­ulé « Inci­ta­tion à la haine, Zem­mour récidive » et qui ne cite que par­tielle­ment les pro­pos du jour­nal­isme. DNA vous me recopierez 50 fois la charte du jour­nal­isme de Munich qui cite le men­songe par omis­sion comme con­traire à l’éthique.

La meute grandit

C’est comme les domi­nos, l’un fait tomber l’autre. La char­mante Élis­a­beth Moreno, min­istre déléguée de la diver­sité et de l’égalité des chances, saisit la DILCRAH (créée par Nico­las Sarkozy et ampli­fiée par François Hol­lande), la fameuse délé­ga­tion inter­min­istérielle pour la lutte con­tre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti LGBTQI++++ (le QI++++, par pru­dence, est de notre rédac­tion) en deman­dant à son respon­s­able le préfet Frédéric Poti­er de saisir le CSA. Démarche appuyée par Stanis­las Gueri­ni, délégué général de LREM.

Preuve d’indépendance d’esprit, une par­tie des jour­nal­istes de CNews se désol­i­darise d’Éric Zem­mour. Puis comme des champignons à l’automne des con­seils généraux de départe­ment annon­cent leur inten­tion de porter plainte con­tre le jour­nal­iste. Nous avons noté la Loire-Atlan­tique, les Lan­des, le Gers, le Fin­istère, mais comme c’est la sai­son des champignons nul doute que d’autres spores se dévelop­per­ont. Avis d’un phar­ma­cien : cer­tains champignons sont vénéneux…

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés