Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La cagnotte de Pif le chien dérobée ?

6 juillet 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | La cagnotte de Pif le chien dérobée ?

La cagnotte de Pif le chien dérobée ?

Vous vous souvenez de l’ami Pif ? Le sympathique chien éponyme de la revue pour enfants du PCF de la grande époque (où Georges Marchais déclarait en 1980 : « Il faut stopper l’immigration officielle et clandestine »), le compagnon d’Arthur le chat, le journal du haricot sauteur. Le parti communiste avait décidé de ressortir le titre à l’été 2018 et lancé une cagnotte à cet effet. Un an plus tard la cagnotte semble s’être évaporée. 

Ma cassette, ma cassette (Molière, tirade de l’Avare)

Ma cagnotte, ma cagnotte ! pour­raient s’exclamer les 1096 con­tribu­teurs retrou­vés par un arti­cle du Parisien du 27 juin 2019, ayant ver­sé la coquette somme de 54.255 euros sous forme de finance­ment par­tic­i­patif.

La règle de ce style de finance­ment est sim­ple : vous versez quelque chose pour un objec­tif pré­cis. Si l’objectif est atteint vous recevez un avan­tage en nature relatif à la lev­ée de fonds : abon­nement, affiche, revue, mug, let­tre per­son­nal­isée etc. Si l’objectif n’est pas atteint le leveur de fonds rem­bourse. Clair et net.

Où sont les sous ?

…gémis­sent les 1096 gogos. Un de ceux-ci témoigne dans Le Parisien :

« J’ai con­tribué parce que j’ai con­nu Pif gamine. Les com­mu­ni­ty man­agers étaient très sym­pas. Je trou­vais ça cool que Pif puisse con­tin­uer. Je suis d’une famille de gauche, j’avais envie qu’il puisse renaître de ses cen­dres. On voulait avoir des rétri­bu­tions sym­pas (NDLR : des good­ies pub­lic­i­taires siglés Pif promis en con­trepar­tie) car je suis col­lec­tion­neuse d’ob­jets de pop-cul­ture ».

L’amateur de pop-cul­ture en sera pour ses frais. Quelques chanceux ont pu récupér­er un numéro zéro à la fête de l’Humanité, pour les autres nib de nib. La plate forme de finance­ment est inter­v­enue auprès du jour­nal com­mu­niste qui avait lancé la souscrip­tion, quelques don­neurs ont bien été rem­boursés quand ils ont réclamé, les autres atten­dent tou­jours. Une hypothèse per­sis­tante court dans les médias parisiens : la cagnotte a été dévorée par les jour­nal­istes affamés du quo­ti­di­en com­mu­niste sub-claquant. Avec le menu favori de Pif : l’os-saucisse !

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Procès Ramzi Khiroun contre Ojim/Claude Chollet : première audience le 7 octobre 2020

L’Observatoire du journalisme (OJIM), créé en 2012 par Claude Chollet et quelques amis, rentre dans sa neuvième année d’existence. En 230 portraits publiés, 30 infographies et plus de 4500 articles nous n’avions eu — jusqu’à présent — aucune plainte en justice. À la suite d’un article de 2018 où nous parlions du groupe Lagardère et de manière incidente sur deux lignes du porte-parole du groupe, Monsieur Ramzi Khiroun, ce dernier a porté plainte pour « injures publiques ». La première audience est fixée au 7 octobre 2020 à 13h30. Lire la suite

 

Derniers portraits ajoutés

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.