Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Journalistes : une gauche omniprésente ?

19 octobre 2012

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Journalistes : une gauche omniprésente ?

Journalistes : une gauche omniprésente ?

Le sondage Louis Har­ris dévoilant à la mi-juin que 74% des jour­nal­istes avaient voté François Hol­lande au sec­ond tour de la prési­den­tielle n’en finit pas de faire des vagues : la polémique se pro­longe avec un com­mu­niqué pub­lié le 2 octo­bre par Guil­laume Pelti­er, cofon­da­teur de la « Droite Forte », courant de l’UMP créé après la défaite de Sarkozy.

« Les penseurs et jour­nal­istes de droite comme Éric Brunet, Éric Zem­mour et Élis­a­beth Lévy sont très peu représen­tés dans l’au­dio­vi­suel français. Il s’a­gi­rait de rééquili­br­er l’in­for­ma­tion et le com­men­taire poli­tique, à l’in­star de ce que fit François Mit­ter­rand en 1981, au lende­main de son arrivée au pou­voir lorsqu’il obtint l’embauche d’une cinquan­taine de jour­nal­istes de gauche, tout par­ti­c­ulière­ment com­mu­nistes, à la télévi­sion, tels Roland Pas­se­vant ou Michel Car­doze », écrit-il.

Jean Sévil­lia avait décrit la soirée élec­torale du 10 mai 1981 : « À l’an­nonce de l’ac­ces­sion à l’Élysée de François Mit­ter­rand, l’ensem­ble du desk de l’A­gence France-Presse se lève et se met à applaudir. Ceux qui ne sont pas de gauche ou d’ex­trême-gauche écrasent, témoigne un minori­taire, (Le Quo­ti­di­en de Paris, 6 juin 1981). » L’AFP est à la source de 70 % des infor­ma­tions dif­fusées en France.

Les sim­u­la­tions de vote en 2012 dans cer­taines rédac­tions don­nent des chiffres écras­ants : 82 % des jour­nal­istes de Mar­i­anne voteraient à gauche, 94 % de ceux de Libéra­tion et 96 % à Téléra­ma ! L’É­cole supérieure de jour­nal­isme (ESJ) de Lille n’est pas en reste, avec 87 % d’in­ten­tions de vote pour la gauche.

Guil­laume Pelti­er estime qu’il con­viendrait de « démoc­ra­tis­er les chaînes du ser­vice pub­lic » et de « libér­er l’information en garan­tis­sant l’embauche de jour­nal­istes de droite » : son mou­ve­ment souhait­erait « une meilleure représen­ta­tiv­ité des opin­ions des Français » et entend soumet­tre une motion en ce sens, au con­grès de l’UMP du 18 novembre.

Journalistes : une gauche omniprésente ?

Crédit pho­to : UMP Pho­tos via Flickr (cc)

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.