Accueil | Actualités | Médias | Inédit : grève féministe aux Échos
Pub­lié le 8 juin 2013 | Éti­quettes :

Inédit : grève féministe aux Échos

Mécontentes de ne pas être assez représentées en haut de la hiérarchie de leur quotidien, les femmes des Échos ont déclenché, ce vendredi 7 juin, une grève des signatures.

L’événement, inédit, s’applique aussi bien à l’édition web qu’à l’édition papier. « Chaque jour, aux Échos, nous sommes aussi nombreuses que les hommes à faire ce journal. Mais il n'y a de femme ni à la rédaction en chef ni à la direction de la rédaction du quotidien », déclarent-elles dans un communiqué.

Déplorant la « disparition » des femmes aux Échos et considérant que cela crée un « malaise » au sein de la rédaction, elles appellent « la direction des Échos à prendre la mesure du problème et à agir en conséquence ».

Crédit photo : Amelien (Fr) via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This