Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Glenn Greenwald quitte The Intercept

1 novembre 2020

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Glenn Greenwald quitte The Intercept

Glenn Greenwald quitte The Intercept

Connu pour avoir recueilli les révélations d’Edward Snowden sur l’agence américaine de renseignement NSA en 2013, Glenn Greenwald est l’un des trois cofondateurs de The Intercept, un site de journalisme d’investigation, classé dans la catégorie libérale libertaire.

Censure libérale

Co-fon­da­teur du site The Inter­cept, Green­wald a décidé de le quit­ter après que les respon­s­ables de la rédac­tion lui aient demandé de retir­er tous les pas­sages cri­tiques sur Joe Biden dans un arti­cle con­cer­nant les affaires juteuses et illé­gales de son fils Hunter. Cette affaire révélée par le New York Post a été cen­surée sur Face­book et sur Twit­ter qui ont effacés tous les posts la relayant.

Dégoûté de la partialité de ses collègues

Dans un pod­cast d’un col­lègue, puis dans une tri­bune pub­liée le 20 octo­bre 2020 sur la plate­forme col­lab­o­ra­tive Sub­stack, il a exprimé sa décep­tion devant l’attitude de ses collègues :

« Je ne pense pas avoir été dégoûté par mes col­lègues dans la pro­fes­sion comme je l’ai été ces trois dernières semaines avec cette his­toire ». Par­lant des jour­nal­istes améri­cains dans leur immense majorité, il a ajouté « Ils sont telle­ment dans l’espérance que Trump perde (They are all des­per­ate for Trump to lose), c’est ça la réal­ité. Ils veu­lent que Biden gagne, c’est pourquoi ils ne veu­lent dif­fuser aucune infor­ma­tion ou aucune his­toire qui puisse favoris­er la défaite de Biden. »

Derniers portraits ajoutés

Claude Askolovitch

PORTRAIT — Claude Askolovitch débute sa car­rière à Sci­ences et Vie Économie puis entre à RFO avant d’être engagé au Matin de Paris. Fin 1987, il rejoint Europe 1 puis devient reporter à l’EDJ et à Marianne.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.