Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Glenn Greenwald quitte The Intercept
Glenn Greenwald quitte The Intercept

1 novembre 2020

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Glenn Greenwald quitte The Intercept

Glenn Greenwald quitte The Intercept

Glenn Greenwald quitte The Intercept

Connu pour avoir recueilli les révélations d’Edward Snowden sur l’agence américaine de renseignement NSA en 2013, Glenn Greenwald est l’un des trois cofondateurs de The Intercept, un site de journalisme d’investigation, classé dans la catégorie libérale libertaire.

Censure libérale

Co-fon­da­teur du site The Inter­cept, Green­wald a décidé de le quit­ter après que les respon­s­ables de la rédac­tion lui aient demandé de retir­er tous les pas­sages cri­tiques sur Joe Biden dans un arti­cle con­cer­nant les affaires juteuses et illé­gales de son fils Hunter. Cette affaire révélée par le New York Post a été cen­surée sur Face­book et sur Twit­ter qui ont effacés tous les posts la relayant.

Dégoûté de la partialité de ses collègues

Dans un pod­cast d’un col­lègue, puis dans une tri­bune pub­liée le 20 octo­bre 2020 sur la plate­forme col­lab­o­ra­tive Sub­stack, il a exprimé sa décep­tion devant l’attitude de ses collègues :

« Je ne pense pas avoir été dégoûté par mes col­lègues dans la pro­fes­sion comme je l’ai été ces trois dernières semaines avec cette his­toire ». Par­lant des jour­nal­istes améri­cains dans leur immense majorité, il a ajouté « Ils sont telle­ment dans l’espérance que Trump perde (They are all des­per­ate for Trump to lose), c’est ça la réal­ité. Ils veu­lent que Biden gagne, c’est pourquoi ils ne veu­lent dif­fuser aucune infor­ma­tion ou aucune his­toire qui puisse favoris­er la défaite de Biden. »

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Élie Guckert

Né le 25 sep­tem­bre 1992 à Lax­ou, fils et petit-fils d’ingénieurs, Élie Guck­ert est le reje­ton d’une famille engagée à gauche dans un départe­ment, la Meuse, tra­di­tion­nelle­ment ancré à droite.

Natacha Polony

PORTRAIT — Nat­acha Polony est née le 15 avril 1975. D’origine polon­aise, elle enseigne de 1999 à 2000 dans un lycée d’Epinay-sur-Seine avant d’en démis­sion­ner. Elle n’a pas accep­té les réformes de Jack Lang trans­for­mant « l’enseignement de la lit­téra­ture en une démarche utilitariste ».

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.