Accueil | Actualités | Médias | France TV : un proche de Jospin et de Schrameck numéro 2 de l’info
Pub­lié le 26 août 2015 | Éti­quettes : , ,

France TV : un proche de Jospin et de Schrameck numéro 2 de l’info

Après la nomination de l'ancien bras droit de Cécile Duflot, Stéphane Sitbon-Gomez, comme directeur de cabinet de Delphine Ernotte à France Télévisions, une nouvelle arrivée semble marquer une tendance politique de plus en plus nette au sein de la direction.

En effet, sans que le directeur de l'information du groupe public, Pascal Golomer, ait pu donner son avis, Germain Dagognet, ancien chargé de communication du cabinet de Lionel Jospin, alors dirigé par Olivier Schrameck (aujourd'hui patron du CSA), lui a été imposé comme numéro deux. Une nomination éminemment politique qui fait jaser dans les couloirs de France Télévisions.

S'il assure que son poste chez Jospin n'était qu'un passage de jeunesse et qu'il n'a « jamais eu sa carte au PS », Germain Dagognet aura toutefois du mal à aller contre les critiques visant son installation forcée à ce poste. Surtout, sa proximité avec le patron du CSA, Olivier Schrameck, passe mal alors que de nombreux doutes subsistent encore au sujet de la nomination de Delphine Ernotte à la présidence du groupe public...

Rédacteur en chef à LCI puis patron des journaux de Claire Chazal sur TF1, Dagognet est dépeint comme « bon et loyal » par ses anciens collègues. Mais à trois mois des élections régionales et à moins de deux ans des présidentielles, les nominations à gauche toute au sein de la télévision publique commencent sérieusement à soulever des inquiétudes.

Crédit photo : marsupilami92 via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This