Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
France Télévisions : pour Filippetti, l’affaire Bygmalion, c’est « l’héritage Sarkozy »

12 juillet 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | France Télévisions : pour Filippetti, l’affaire Bygmalion, c’est « l’héritage Sarkozy »

France Télévisions : pour Filippetti, l’affaire Bygmalion, c’est « l’héritage Sarkozy »

12 juillet 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Interrogée sur France Culture à propos des liens entre la société de conseil Bygmalion et France Télévisions, Aurélie Filippetti a appelé à ne pas « stigmatiser » le groupe public.

Selon la min­istre de la Cul­ture, il ne faut pas s’en pren­dre à l’actuelle direc­tion « pour des faits imputa­bles à l’équipe précé­dente ». Et celle-ci d’as­sur­er que « depuis 2012, on a rétabli des con­di­tions éthiques dans la pas­sa­tion des contrats ».

« Je refuse absol­u­ment tout amal­game. L’af­faire Byg­malion s’est passée avant l’ar­rivée de Rémy Pflim­lin », déclare-t-elle à pro­pos de l’actuel prési­dent du groupe pub­lic, enten­du la semaine dernière comme témoin assisté dans l’af­faire de favoritisme pré­sumé en faveur de Byg­malion. « On par­le de la péri­ode Patrick de Car­o­lis. Ces con­trats ont été passés à cette époque-là. Quand Rémy Pflim­lin est arrivé avec son équipe, il a mis fin et éteint pro­gres­sive­ment les con­trats Byg­malion. C’est ce qu’il a dit au juge », a insisté Mme Fil­ip­pet­ti, assim­i­lant l’af­faire à « l’héritage de la péri­ode Sarkozy ».

Oui mais…

Si, à son arrivée au poste de PDG de France Télévi­sions, Rémy Pflim­lin a bien mis fin à plusieurs con­trats avec Byg­malion, deux d’entre eux ont été main­tenus, et un troisième a même été signé avec une autre société appar­tenant à Bastien Mil­lot, BM Con­sult­ing… De plus, la min­istre a pour directeur de cab­i­net Mar­tin Ajdari, ancien secré­taire général de France Télévi­sions (nom­mé par Pflim­lin) qui a égale­ment été enten­du par le juge Van Ruym­beke dans ce dossier…

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés