Accueil | Actualités | Médias | France Bleu Armorique a‑t-elle inventé une agression raciste ?
Pub­lié le 17 novembre 2015 | Éti­quettes : , ,

France Bleu Armorique a‑t-elle inventé une agression raciste ?

Samedi dernier se tenait à Pontivy, dans le Morbihan, une manifestation contre l'immigration organisée par des nationalistes bretons.

Comme le rapporte Breizh-Info, une rixe a éclaté entre les manifestants et des « antifascistes » venus faire entendre leur voix. « Des coups ont bien été échangés, certains "antifascistes" étant rattrapés et mis à terre », écrit le site d'info régionale.

Cependant, à en croire France Bleu Armorique, une « ratonnade » s’est également produite avec pour victime un « passant d'origine maghrébine ». Ainsi, une commerçante raconte : « Non loin de notre magasin, un monsieur d'origine maghrébine a été pris par le col. 6 personnes l'ont mis à terre. C'était un défoulement sur lui. C'était déchirant, on ne pouvait pas lui porter assistance. Plus loin c'était exactement pareil. C'était de la violence et de la haine. »

Pourtant, France 3 Bretagne a assuré que ni la police, ni son journaliste présent sur place n'ont eu écho de cette agression raciste. Pour Breizh-Info, qui confirme n'avoir assisté à aucune scène de ce genre, certains médias subventionnés « usent de méthodes racoleuses pour tenter de discréditer la manifestation contre l’immigration ».

Crédit photo : DR

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This