Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
France 2 se divise au sujet de Philippe Verdier

20 octobre 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | France 2 se divise au sujet de Philippe Verdier

France 2 se divise au sujet de Philippe Verdier

Cloué au pilori par de nombreux médias suite à un livre jugé « climatosceptique », le cas Philippe Verdier, chef du service météo de France 2 récemment mis en congé forcé, divise au sein de la rédaction de la chaîne publique.

Ces derniers jours, il a assuré la pro­mo­tion de son livre, Cli­mat Inves­ti­ga­tion, sur de nom­breux plateaux télé et radio. Jugé « cli­matoscep­tique » voire « com­plo­tiste » par cer­tains, une polémique a rapi­de­ment éclaté au point de con­duire à sa mise à l’é­cart (tem­po­raire ?) sur la 2.

Cepen­dant, cette déci­sion de la chaîne n’a lais­sé per­son­ne indif­férent, à com­mencer par les syn­di­cats. Éric Vial, délégué Force Ouvrière, a ain­si rap­pelé que M. Verdier n’avait « com­mis aucune faute pro­fes­sion­nelle » et que « sa mise à l’écart de l’antenne résulte d’une déci­sion poli­tique ». La semaine dernière, le syn­di­cat a même dif­fusé un tract dans lequel il sou­tient ouverte­ment le jour­nal­iste et estime que la direc­tion agit sous l’in­flu­ence de l’É­tat, à quelques semaines de la con­férence COP 21 sur le cli­mat, à Paris.

Sur l’im­pul­sion d’un autre délégué syn­di­cal au Comité cen­tral d’en­tre­prise, Verdier avait été mis à l’é­cart la semaine dernière. « On ne peut pas cri­ti­quer ain­si nom­mé­ment un col­lègue devant la direc­tion en chef de la chaîne. Ce délégué s’est lais­sé emporter par des opin­ions poli­tiques qui n’ont rien à voir avec son devoir syn­di­cal », a pour sa part plaidé M. Vial.

Dominique Pradal­ié, délégué SNJ, a quant à lui estimé que « les gens sont aujourd’hui de plus en plus partagés sur son cas ». « Jusqu’ici, le sou­tien était plutôt unanime par­mi les employés de France Télé, mais ses dernières appari­tions médi­a­tiques – notam­ment celle au “Petit Jour­nal” de Canal+ jeu­di soir – com­men­cent à faire dire aux gens qu’il y a peut-être, quand même, quelque chose de trou­ble », a‑t-il ajouté.

L’avenir dira si les pres­sions poli­tiques, présentes au sein même de la direc­tion, auront rai­son de la lib­erté de parole du mon­sieur météo de France 2, jusqu’i­ci habitué à la dis­cré­tion.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo Édi­tions Ring

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.