Accueil | Actualités | Médias | Euronews lance une chaîne franchisée en Albanie
Pub­lié le 24 novembre 2018 | Éti­quettes : , ,

Euronews lance une chaîne franchisée en Albanie

Aux portes de l’Europe, les Balkans sont aussi un terrain de lutte entre influences médiatiques atlantistes et russes. Un ex-chef de la CIA y rachète déjà des médias à tours de bras, l’hebdomadaire russe Argumenty i Fakty destiné aux russes expatriés en Europe a lancé en avril une édition serbe en partenariat avec le journal souverainiste Pecat et Euronews vient d’avancer ses pions en lançant Euronews Albania, une chaîne franchisée en Albanie.

Grande Albanie et politique atlantiste

La nouvelle chaîne, Euronews Albania, devra commencer à émettre en 2019 avec une centaine de collaborateurs. Son périmètre s’étendra au Kosovo (majorité albanophone), Macédoine du nord (minorité et irrédentisme albanais), Monténégro. Où comment concilier intérêts de la propagande euro-atlantiste, Grande Albanie et volonté de faire pièce aux serbes.

Pas d’investissement financier mais expertise

Euronews n’investira pas dans le projet mais apportera son « expertise » et bénéficiera en retour de contenus du franchisé albanais. Ce dernier pourra utiliser la marque et les contenus d’Euronews, mais devra respecter sa charte éditoriale, sous peine de fin « immédiate » du contrat qui le lie. Euronews, représenté au conseil d’administration de la chaîne, embauchera aussi le patron de la rédaction de la chaîne, qui sera « en lien hiérarchique direct » avec Euronews.

Le partenaire local est IN Media Group, créé en 2013, qui exploite la stratégique IN TV dédiée au public jeune et la radio IN Radio 105.7, son président est Theodhori Cami. Le responsable de la franchise a été débauché chez CNN, qui recourt à ce modèle depuis longtemps. Face à Euronews Albania, une autre chaîne soutenue par CNN pourrait être lancée dans les mois à venir. L’Albanie, petit marché mais emplacement géopolitique de grande importance, et qui accueille déjà l’une des plus grandes bases de l’OTAN en Europe, est l’objet de beaucoup d’amour. Désintéressé ?

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This