Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Erik Izraelewicz et la French American Foundation
Publié le 

5 décembre 2012

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Erik Izraelewicz et la French American Foundation

Erik Izraelewicz et la French American Foundation

Le défunt directeur du Monde était très engagé dans les organisations atlantistes. Il fût un Young Leader comme nous l’apprend un communiqué de la French American Foundation, une fondation qui promeut l’amitié franco américaine en encourageant une meilleure connaissance des États-Unis par de futurs membres des élites politiques, économiques et médiatiques.

La Fon­da­tion (présidée aux États-Unis de 1997 à 2001 par John Negro­ponte avant que celui-ci ne soit nom­mé chef des ser­vices secrets améri­cains par George Bush Jr en 2005) envoie — au tra­vers du pro­gramme Young Lead­ers — des par­tic­i­pants qui vis­i­tent gra­tu­ite­ment les États-Unis et peu­vent ren­con­tr­er des décideurs améri­cains de haut niveau. Le jour­nal­iste fut Young Leader en 1994. Par­mi les par­tic­i­pants les plus con­nus : Arnaud Mon­te­bourg, Lau­rent Jof­frin, Denis Olivennes, Matthieu Pigasse, Najat Val­laud Belka­cem.

La French Amer­i­can Foun­da­tion pré­cise dans un com­mu­niqué « Eric Izraelewicz était resté très engagé dans les activ­ités de la fon­da­tion ».

Eric Izraelewicz était aus­si un mem­bre act­if du groupe de Bilderg­erg fondé en 1954 par David Rock­feller. L’Ojim pré­pare le por­trait de l’ancien jour­nal­iste.

Sources : French Amer­i­can Foun­da­tion ; le livre de Ben­jamin Dor­mann Ils ont acheté la presse, pages 229/250 , Jean Picol­lec, 2012, recen­sé dans notre rubrique « médias, réseaux », voir égale­ment la vidéo de Ben­jamin Dor­mann sur le site. Crédit pho­to : illus­tra­tion par suzyQ pour l’O­jim.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision