Accueil | Actualités | Médias | Droit de réponse de la radio Sputnik
Pub­lié le 11 juin 2018 | Éti­quettes :

Droit de réponse de la radio Sputnik

Dans notre article sur les relations difficiles entre le Président Macron et les médias russes en France que vous trouverez ici, nous mentionnions la radio Sputnik qui a tenu à exercer un droit de réponse, que vous trouverez ci-dessous.

Contrairement à l’allégation mensongère, largement répandue par certains médias, le site Sputnik France, ainsi que Radio Sputnik, n’ont jamais relayé de « fausses informations » ou de « rumeurs » pendant la période électorale de 2017. Sputnik France réaffirme avec insistance ne jamais avoir publié quelque information que ce soit sur « une prétendue liaison [de Monsieur Emmanuel Macron] avec le Président de Radio France de l’époque ».

Tout amalgame entre une diffusion de « fake news » et Sputnik France, malheureusement devenu un lieu commun chez certains confrères journalistes, est inacceptable.

En l’absence de toute preuve de diffusion de « fausses nouvelles », Sputnik France rejette toutes les accusations portées à son encontre à ce sujet.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This