Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Deux journalistes candidats à l’Académie française
Publié le 

19 février 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Deux journalistes candidats à l’Académie française

Deux journalistes candidats à l’Académie française

Après l’élection d’Alain Duhamel à l’Institut le 10 décembre dernier, deux journalistes ont déposé leur candidature au fauteuil de Michel Mohrt à l’Académie française : Dominique Bona et Philippe Meyer. L’élection aura lieu le 18 avril prochain.

Née en 1953, Dominique Bona est la fille de l’écrivain Arthur Con­te. Elle fut jour­nal­iste au Quo­ti­di­en de Paris de 1979 à 1985, puis pour le sup­plé­ment lit­téraire du Figaro, dans lequel elle écrit tou­jours. Elle est mem­bre du Jury Renau­dot depuis 1999, et auteur de plusieurs ouvrages primés dont Romain Gary en 1987 (Grand Prix de la biogra­phie de l’A­cadémie française), Les Yeux noirs ou les vies extra­or­di­naires des sœurs Héré­dia en 1990 (Prix de Lutèce), Mali­ka en 1992 (Prix Renau­dot), Le Man­u­scrit de Port-Ebène en 1998 (Prix Renau­dot) et Berthe Morisot, le secret de la Femme en noir en 2000 (Bourse Goncourt de la biogra­phie). Elle a déjà can­di­daté deux fois à l’A­cadémie française, en mars 2004 et jan­vi­er 2008.

Né en 1947, Philippe Mey­er est doc­teur en soci­olo­gie, jour­nal­iste et pro­duc­teur. En 1979, il devient directeur d’é­tudes du pro­gramme “Jour­nal­istes en Europe” et directeur adjoint du CFPJ (Cen­tre de For­ma­tion et de Per­fec­tion­nement des Jour­nal­istes). De 1980 à 1984 il tient la chronique télévi­sion du mag­a­zine L’Ex­press, dont il devient rédac­teur en chef adjoint respon­s­able de la rubrique “Vie cul­turelle”, jusqu’en 1986. Il pro­duit et présente l’émis­sion de musique clas­sique “Revenez quand vous voulez” sur Métro­pole télévi­sion M6 de 1987 à 1989, il est édi­to­ri­al­iste au Point et présen­ta­teur de l’émis­sion “Le Grand Débat” sur France Cul­ture jusqu’en 1989, chroniqueur sur France Inter de 1991 à 2000 dans la rubrique “Choses vues”. Sur France Cul­ture, il pro­duit l’émis­sion “Alle­gro Serioso” de 1991 à 1996 et “L’e­sprit pub­lic” depuis 1998. Maître de con­férences à l’In­sti­tut d’Études poli­tiques de Paris, Philippe Mey­er est égale­ment, depuis 2006, prési­dent de la Com­mis­sion générale de ter­mi­nolo­gie et de néolo­gie, au min­istère de la Cul­ture et de la Com­mu­ni­ca­tion, dont la mis­sion est de favoris­er l’enrichissement de la langue française. Il est l’au­teur de plusieurs ouvrages, dont L’En­fant et la rai­son d’État en 1977, Pointes sèch­es en 1992, Dans cette val­lée de larmes en 1997, Por­traits acides et autres pen­sées édi­fi­antes en 1999, Le Pro­grès fait rage en 1999, L’Avenir peut atten­dre en 2004, ou encore Brusque Cha­grin en 2005. Il a déjà été can­di­dat à l’A­cadémie française, en décem­bre 2011.

Crédit pho­to : mon­tage Ojim. Images sous licence libre (Wikipé­dia)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision