Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Des membres du Zapping rejoignent la CGT pour éviter un licenciement

27 mai 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Des membres du Zapping rejoignent la CGT pour éviter un licenciement

Des membres du Zapping rejoignent la CGT pour éviter un licenciement

27 mai 2016

Temps de lecture : < 1 minute

On n’est jamais mieux servi que par ceux qui bloquent le pays à souhait. Selon Les Jours, cinq membres du Zapping de Canal+ vont se présenter aux prochaines élections professionnelles sur la liste de la CGT.

Prévues le 3 juin prochain, ces élec­tions sont un moyen d’échap­per à un éventuel licen­ciement suite aux men­aces de Vin­cent Bol­loré de sup­primer le Zap­ping, qu’il juge gênant. En effet, grâce à cette can­di­da­ture, ils ne peu­vent, théorique­ment, pas être ren­voyés durant six mois. En cas de vic­toire, leur immu­nité sera pro­longée en fonc­tion de la durée de leur mandat.

Ils emboî­tent ain­si le pas de Jean-Bap­tiste Rivoire, rédac­teur en chef adjoint de « Spé­cial Inves­ti­ga­tion » qui avait fait de même après avoir dénon­cé publique­ment la cen­sure à Canal+. Mal­gré tout, cer­tains « zappeurs » n’é­tant pas jour­nal­istes mais cadres, ils n’ap­par­tiendraient pas tous au même collège.

Vin­cent Bol­loré pour­ra tout de même con­tourn­er cette syn­di­ca­tion. par exem­ple, « il pour­rait les met­tre au plac­ard jusqu’à négo­ci­a­tion de leur départ et rem­plac­er leur émis­sion par une autre (pro­duite par Cyril Hanouna, selon les rumeurs), il pour­rait aus­si entamer une procé­dure de licen­ciement mal­gré tout », explique L’Ex­press.

À l’époque, cette méth­ode habile d’éviter un licen­ciement en se rap­prochant de l’in­touch­able CGT avait porté ses fruits. Jean-Bap­tiste Rivoire l’a con­fir­mé : après sa syn­di­ca­tion, la procé­dure de licen­ciement à son encon­tre a finale­ment été abandonnée.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés