Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Des membres du Zapping rejoignent la CGT pour éviter un licenciement

27 mai 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Des membres du Zapping rejoignent la CGT pour éviter un licenciement

Des membres du Zapping rejoignent la CGT pour éviter un licenciement

On n’est jamais mieux servi que par ceux qui bloquent le pays à souhait. Selon Les Jours, cinq membres du Zapping de Canal+ vont se présenter aux prochaines élections professionnelles sur la liste de la CGT.

Prévues le 3 juin prochain, ces élec­tions sont un moyen d’échap­per à un éventuel licen­ciement suite aux men­aces de Vin­cent Bol­loré de sup­primer le Zap­ping, qu’il juge gênant. En effet, grâce à cette can­di­da­ture, ils ne peu­vent, théorique­ment, pas être ren­voyés durant six mois. En cas de vic­toire, leur immu­nité sera pro­longée en fonc­tion de la durée de leur man­dat.

Ils emboî­tent ain­si le pas de Jean-Bap­tiste Rivoire, rédac­teur en chef adjoint de « Spé­cial Inves­ti­ga­tion » qui avait fait de même après avoir dénon­cé publique­ment la cen­sure à Canal+. Mal­gré tout, cer­tains « zappeurs » n’é­tant pas jour­nal­istes mais cadres, ils n’ap­par­tiendraient pas tous au même col­lège.

Vin­cent Bol­loré pour­ra tout de même con­tourn­er cette syn­di­ca­tion. par exem­ple, « il pour­rait les met­tre au plac­ard jusqu’à négo­ci­a­tion de leur départ et rem­plac­er leur émis­sion par une autre (pro­duite par Cyril Hanouna, selon les rumeurs), il pour­rait aus­si entamer une procé­dure de licen­ciement mal­gré tout », explique L’Ex­press.

À l’époque, cette méth­ode habile d’éviter un licen­ciement en se rap­prochant de l’in­touch­able CGT avait porté ses fruits. Jean-Bap­tiste Rivoire l’a con­fir­mé : après sa syn­di­ca­tion, la procé­dure de licen­ciement à son encon­tre a finale­ment été aban­don­née.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.

Tristan Mendès France

PORTRAIT — Petit-fils de Pierre Mendès France et neveu de Frantz Fanon, l’homme pense marcher dans les pas du pre­mier, pas peu fier d’avoir hérité d’un cos­tume trop grand pour lui.