Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Des membres du Zapping rejoignent la CGT pour éviter un licenciement

27 mai 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Des membres du Zapping rejoignent la CGT pour éviter un licenciement

Des membres du Zapping rejoignent la CGT pour éviter un licenciement

On n’est jamais mieux servi que par ceux qui bloquent le pays à souhait. Selon Les Jours, cinq membres du Zapping de Canal+ vont se présenter aux prochaines élections professionnelles sur la liste de la CGT.

Prévues le 3 juin prochain, ces élec­tions sont un moyen d’échap­per à un éventuel licen­ciement suite aux men­aces de Vin­cent Bol­loré de sup­primer le Zap­ping, qu’il juge gênant. En effet, grâce à cette can­di­da­ture, ils ne peu­vent, théorique­ment, pas être ren­voyés durant six mois. En cas de vic­toire, leur immu­nité sera pro­longée en fonc­tion de la durée de leur man­dat.

Ils emboî­tent ain­si le pas de Jean-Bap­tiste Rivoire, rédac­teur en chef adjoint de « Spé­cial Inves­ti­ga­tion » qui avait fait de même après avoir dénon­cé publique­ment la cen­sure à Canal+. Mal­gré tout, cer­tains « zappeurs » n’é­tant pas jour­nal­istes mais cadres, ils n’ap­par­tiendraient pas tous au même col­lège.

Vin­cent Bol­loré pour­ra tout de même con­tourn­er cette syn­di­ca­tion. par exem­ple, « il pour­rait les met­tre au plac­ard jusqu’à négo­ci­a­tion de leur départ et rem­plac­er leur émis­sion par une autre (pro­duite par Cyril Hanouna, selon les rumeurs), il pour­rait aus­si entamer une procé­dure de licen­ciement mal­gré tout », explique L’Ex­press.

À l’époque, cette méth­ode habile d’éviter un licen­ciement en se rap­prochant de l’in­touch­able CGT avait porté ses fruits. Jean-Bap­tiste Rivoire l’a con­fir­mé : après sa syn­di­ca­tion, la procé­dure de licen­ciement à son encon­tre a finale­ment été aban­don­née.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.