Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Denis Olivennes quitte Lagardère Active
Publié le 

9 juillet 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Denis Olivennes quitte Lagardère Active

Denis Olivennes quitte Lagardère Active

Nul ne sait quelle était exactement la feuille de route confiée par Arnaud Lagardère à Denis Olivennes quand celui ci a pris les rênes de Lagardère Active en 2011. Remettre de l’ordre à Europe 1 ? Sans doute. Rendre la mariée plus jolie avant de la vendre au plus offrant comme l’ont dit les syndicats ? Peut-être. Toujours est-il qu’Olivennes quitte une division réduite à peu de choses après les cessions des années 2016/2018.

À l’ar­rivée de Denis Olivennes dans le groupe, la presse comp­tait pour 70% de la divi­sion Lagardère Active, moins de 40% en juin 2018 et encore moins dans quelques semaines après les ces­sions de Gul­li (télévi­sion) et de Doc­tis­si­mo, Mon­doc­teur (places de marché numériques).

Pen­dant cette péri­ode la divi­sion Active paraît avoir servi de machine à cash pour inve­stir dans les autres divi­sions pri­or­i­taires à savoir l’édi­tion et les points de ventes Relay. Le peu de médias qui reste, Europe 1 en très petite forme, Paris Match qui reste solide et le JDD sans vrai con­cur­rent le dimanche seraient super­visés directe­ment par Arnaud Lagardère, ce qui doit vive­ment inquiéter le man­age­ment et les salariés de ces entités.

Que va devenir Olivennes ? Ancien d’Air France, il pour­rait pré­ten­dre à une prési­dence disponible, mais on le dit peu intéressé. Rem­plac­er la faible min­istre de la Cul­ture Françoise Nyssen ? Il pour­rait ne pas dire non, mais Jupiter ne s’est pas encore pronon­cé.

Crédit pho­to : Wiki­me­dia (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audi­ences.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision