Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Décès de Claude Cabanes, grande plume de L’Humanité

27 août 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Décès de Claude Cabanes, grande plume de L’Humanité

Décès de Claude Cabanes, grande plume de L’Humanité

Ancien rédacteur en chef de L’Humanité et journaliste communiste militant, Claude Cabanes est décédé mardi 25 août 2015 à l’âge de 79 ans des suites d’un cancer.

Né en 1936, il adhère au Par­ti Com­mu­niste en 1962, à la fin de la guerre d’Al­gérie. Dès 1968, il devient per­ma­nent du par­ti. C’est en 1971 qu’il entre à L’Hu­man­ité Dimanche, où il occu­pera les postes de chef du ser­vice cul­turel à par­tir de 1973, puis adjoint au chef du ser­vice poli­tique en 1975 et enfin rédac­teur en chef adjoint.

En 1981, il est nom­mé chef du ser­vice cul­turel du quo­ti­di­en L’Hu­man­ité en plus de L’Hu­man­ité Dimanche. Trois ans plus tard, il devient, en rem­place­ment de René Andrieu, le rédac­teur en chef dudit quo­ti­di­en, un poste qu’il occu­pera pen­dant 16 ans, jusqu’en 2000. À cette date, il est écarté de la direc­tion suite à une restruc­tura­tion et devient alors sim­ple édi­to­ri­al­iste, statut qu’il occu­pera jusqu’à sa mort. Il était égale­ment chroniqueur sur RTL dans « On refait le monde » depuis 2003.

« Pour nous, c’est une des grandes fig­ures de L’Hu­man­ité qui part. C’é­tait une voix et un style par­ti­c­uli­er. Il cise­lait les mots et les util­i­sait comme des armes, au bon sens du terme », a déclaré Patrick Le Hyaric, actuel directeur de L’Hu­ma, jour­nal aujour­d’hui main­tenu en vie à grands coups de sub­ven­tions publiques et de rabais fis­caux.

Sur son blog du Figaro, Yves Thréard écrit : « Qu’on partageât ses opin­ions ou pas – cette sec­onde option était presque tou­jours le cas au “Figaro” -, Cabanes forçait le respect pour la qual­ité de sa rhé­torique. Un maître en la matière. » Et le jour­nal­iste d’es­timer que « ses écrits res­teront par­mi les meilleurs dans l’histoire de son jour­nal, aux côtés de ceux d’Aragon, de Paul Vail­lant-Cou­turi­er ou de René Andrieu ».

« Claude Cabanes, com­mu­niste ? Il l’était, jusqu’au bout des ongles. Mais un com­mu­niste aux rêves déçus qui, peu à peu, ren­dit le tabli­er du dog­ma­tisme de la Place du Colonel-Fabi­en pour les échap­pées belles d’un lib­er­taire. Il avait la dent dure pour ses “amis” dévoyés d’un post­com­mu­nisme dont il ne partageait pas les reniements ou pour les trublions d’une gauche de la gauche dont il détes­tait les pos­tures médi­a­tiques », ajoute-t-il.

Le prési­dent de la République a quant a lui ren­du hom­mage à ce « fils d’un chef d’ État-major des FTP (francs-tireurs par­ti­sans, ndlr) dans le Sud-Ouest (…) resté fidèle à la mémoire des résis­tants com­mu­nistes ».

Voir notre infographie de L’Humanité et notre portrait d’Yves Thréard

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.