Accueil | Actualités | Médias | Coup de théâtre : Xavier Niel dans Nice-Matin ?
Pub­lié le 19 juin 2019 | Éti­quettes : , , , , ,

Coup de théâtre : Xavier Niel dans Nice-Matin ?

Alors que le propriétaire de Valmonde (Valeurs Actuelles) Iskandar Safa avait marqué son intérêt, Xavier Niel annonce vouloir reprendre la participation minoritaire du groupe Belge Nethys.

Deux communiqués

Xavier Niel, fondateur de Free, a annoncé le 16 juin 2019 être entré en négociations exclusives avec Nethys pour reprendre une « part majoritaire » du groupe de presse. Il est difficile de savoir si cette « part majoritaire » veut dire la majorité des 34% de Nethys ou bien la totalité de ces parts ou encore la majorité du capital toujours détenu à 66% par les 456 salariés actionnaires de la SCIC, société coopérative d’intérêt collectif. Mais on voit mal l’intérêt de Xavier Niel pour une participation au total inférieure à 50,1%.

De son côté Nethys a indiqué à la direction du quotidien niçois qu’il était rentré en négociation exclusive pour céder à la holding personnelle de Xavier Niel la majorité des 34% détenus par le groupe belge. La coopérative des salariés a exprimé son inquiétude.

Réaction de la direction de Nice-Matin

La direction du journal a réagi le 17 juin par un communiqué de presse :

« Cette annonce par voie de presse constitue un choix étonnant puisque, tant la direction que l’actionnaire majoritaire, SCIC Nice-Matin, n’ont jamais reçu la moindre proposition, et encore moins projet du fondateur du groupe Free.
Cette prise de participation indirecte annoncée publiquement n’apporte aucune solution aux besoins de développement du Groupe Nice-Matin.
La direction du Groupe Nice-Matin rappelle qu’une procédure de sauvegarde a été ouverte devant le Tribunal de Commerce de Nice que deux coadministrateurs ont été régulièrement désignés, notamment pour accompagner le retrait du groupe Nethys du capital de la société.
Dans le cadre de leur mission, les coadministrateurs ainsi que la direction du Groupe Nice-Matin n’ont reçu qu’une seule offre, celle de la société Privinvest, dont l’actionnaire est M. Iskandar Safa. »

Élections municipales en vue

Le groupe du sud de la France (Nice-Matin, Var-Matin) occupe une place prépondérante dans les départements du Var et des Alpes Maritimes. Même si Xavier Niel ne fait pas de déclaration politique, sa proximité avec les sphères proches de la République en marche ne fait pas de doute. De quoi rassurer le maire sortant de Nice, Christian Estrosi qui envoie chaque jour des signes d’allégeance au président en place, alors qu’il est défié sur place par son ennemi intime Eric Ciotti, hostile au macronisme ambiant. La presse quotidienne régionale devient alors l’enjeu de combats politiques locaux.

Crédit photo : MEDEF via Flickr (cc)

Voir aussi

Infographie : Xavier Niel

Les tourments de l’École 42 de Xavier Niel, omerta des médias

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This