Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Contrôle fiscal : Le Monde visé à son tour
Publié le 

3 janvier 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Contrôle fiscal : Le Monde visé à son tour

Contrôle fiscal : Le Monde visé à son tour

Après Médiapart, c’est au tour du Monde de recevoir son avis de l’administration fiscale.

Le pure play­er en ligne, dirigé par Edwy Plenel, défraie la chronique depuis que le fisc lui réclame 1 mil­lions d’euros – soit env­i­ron ses béné­fices. Alors qu’il devrait pay­er une TVA légale de 19,6%, Medi­a­part s’ap­plique en effet depuis trois ans une TVA de 2,1%, alignée sur celle de la presse papi­er. Et ce, tout en dénonçant à longueur d’enquêtes les fraudeurs fis­caux… Il a depuis lancé un appel et une péti­tion « pour l’égalité fis­cale ».

La semaine dernière les prin­ci­paux patrons de presse français, étaient reçus par François Hol­lande, en présence du min­istre du Bud­get Bernard Cazeneuve. Les mem­bres du Spi­il (Syn­di­cat de la presse indépen­dante d’information en ligne) étaient quant à eux reçus par Bertrand Cazeneuve et les min­istres de la Cul­ture Aurélie Fil­ip­pet­ti et de l’Économie Numérique Fleur Pel­lerin. Lors de cette vis­ite, les autorités ont assuré aux dif­férents patrons de presse leur volon­té de faire appli­quer à la presse en ligne une TVA à 2,1 %. Une volon­té vis­i­ble­ment mise à mal par Brux­elles.

Quoi qu’il en soit, cela n’a pas évité au Monde de recevoir cette semaine son avis de con­trôle fis­cal, une pre­mière depuis 70 ans.

Rap­pelons que, depuis cet été, de nom­breux sites, dont les sites inter­net des grands quo­ti­di­ens nationaux, s’appliquent cette TVA à 2,1 % tout en pro­vi­sion­nant la dif­férence dans leurs comptes, ce que Médi­a­part n’est pas en mesure de faire.

Télécharger notre infographie du groupe Le Monde

Voir aussi notre portrait d’Edwy Plenel

Crédit pho­to : berdcris2011 via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision