Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Charlie Hedbo : ventes qui explosent, un site en rade
Publié le 

19 septembre 2012

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Charlie Hedbo : ventes qui explosent, un site en rade

Charlie Hedbo : ventes qui explosent, un site en rade

La bonne affaire. « D’habi­tude, ça ne se vend pas et les exem­plaires restent là toute la semaine », explique à l’AFP un marc­hand de jour­naux. Lui a écoulé tout son stock de Char­lie Heb­do ce mer­cre­di matin et attend l’ar­rivée d’ex­em­plaires sup­plé­men­taires ven­dre­di ou same­di. Le numéro du 19 sep­tem­bre, qui dif­fuse des car­i­ca­tures de Mahomet, est un suc­cès com­mer­cial : les 75 000 exem­plaires du pre­mier tirage se sont arrachés en quelques heures.

Même dans le quarti­er parisien de Belleville, dont une par­tie impor­tante de la pop­u­la­tion est d’o­rig­ine maghrébine et dont les librairies « vendent des ouvrages sur l’is­lam » (admirez la pudeur de l’AFP), on ne le trou­vait plus mer­cre­di en fin de mat­inée. L’ex­pli­ca­tion a été don­née par des kiosquiers qui racon­tent que, dès 6 heures du matin, des clients ont acheté tous les stocks avant de les déchir­er sous leurs yeux… Sur Twit­ter, Jean-Michel Aphatie juge que « ce matin, Char­lie Heb­do cherche plus à faire par­ler de lui qu’à défendre la lib­erté d’ex­pres­sion ».

Et, pour ce qui est de faire par­ler de lui, c’est réus­si ! Out­re des réac­tions en pagaille de per­son­nal­ités (Jean-Marc Ayrault, Lau­rent Fabius, Mgr André Vingt-Trois, etc.) ain­si que des dépêch­es rap­por­tant les mesures de sécu­rité pris­es par les ambas­sades, con­sulats et écoles français­es à l’é­tranger, Charb, son directeur, annonçait en début d’après-midi que « le site (du jour­nal, ndlr) est blo­qué car il a été piraté. Apparem­ment, c’est une attaque encore plus mas­sive qu’en 2011 ». À 15h30, le blog de sec­ours de la rédac­tion fonc­tion­nait, lui, tou­jours. Un piratage en fin d’après-midi per­me­t­trait de pro­longer le buzz… Car les CRS placés devant l’im­meu­ble où elle est instal­lée pro­tè­gent peut-être des incendies crim­inelles mais pas des pirates infor­ma­tiques !

En moyenne, Char­lie Heb­do écoule 45 000 exem­plaires chaque semaine. En novem­bre dernier, un numéro (rebap­tisé Charia Heb­do) s’é­tait ven­du à 200 000 exem­plaires tan­dis qu’en 2006, celui repro­duisant douze car­i­ca­tures de Mahomet avait atteint 480 000 exem­plaires ! Char­lie Heb­do du 19 sep­tem­bre pour­rait dépass­er les 200 000 ventes.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Emmanuel Goldstein

PORTRAIT — Il n’est ni jour­nal­iste, ni directeur de jour­nal, ni même mag­nat de la presse et pour­tant il exerce une influ­ence con­sid­érable sur les médias, directe et indi­recte. Por­trait d’un homme de réseau.

Audrey Crespo-Mara

PORTRAIT — Aupar­a­vant jour­nal­iste de sec­onde main, Audrey Cre­spo-Mara est dev­enue pro­gres­sive­ment, par la force des choses, une « femme de », celle de Thier­ry Ardis­son, avant de touch­er le grand pub­lic en devenant le jok­er de Claire Chaz­al aux jour­naux du week-end sur TF1.

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision