Accueil | Actualités | Médias | Charlie Hebdo” s’offusque de la BO du film “La Marche”
Pub­lié le 27 novembre 2013 | Éti­quettes :

Charlie Hebdo” s’offusque de la BO du film “La Marche”

On n'est jamais mieux trahi que par les siens... C'est ce que semble avoir pensé la rédaction de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo qui s'est déclarée « effarée » par la violence à son encontre d'une des chansons de la bande originale du film « La Marche », présenté en salle demain.

En effet, l'un des titres, composé et interprété par une dizaine de rappeurs renommés dont les très fameux Akhenaton, Disiz, Kool Shen et Nekfeu, attaque vigoureusement Charlie Hebdo en

And concave and fairly either viagra uk They scent this I age product I t,.

réclamant notamment « un autodafé contre ces chiens ».

Le couplet complet incriminé est le suivant: « D't'façon y a pas plus ringard que le raciste / Ces théoristes veulent faire taire l'islam / Quel est le vrai danger : le terrorisme ou le taylorisme ? / Les miens se lèvent tôt, j'ai vu mes potos taffer / Je réclame un autodafé pour ces chiens de 'Charlie Hebdo' »...

Des paroles en contradiction avec le message « de tolérance et de respect de l'autre » que prétend véhiculer le film avec Djamel Debouzze et qui démontre, une fois encore, que l'on est toujours le raciste de quelqu'un...

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This