Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Censure, piratage du site, retour à la normale et enseignements à tirer

1 août 2019

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Actualité de l'Ojim | Censure, piratage du site, retour à la normale et enseignements à tirer

Censure, piratage du site, retour à la normale et enseignements à tirer

En trois semaines, l’Observatoire du journalisme a vécu une censure non motivée de Facebook, un piratage, le rétablissement du site et le retour de l’article supprimé par Facebook sur le réseau social. Récit et enseignements à tirer.

Acte I Alain Duhamel

Qui ne con­naît Alain Duhamel ? Péro­rant depuis le XVIIIème siè­cle sur la qua­si-total­ité des médias écrits ou audio-visuels ? Vous trou­verez son por­trait ici. Fin juin 2019, il expri­mait des pro­pos lap­idaires sur l’école de sci­ences poli­tiques de Mar­i­on Maréchal sur les ondes de RTL. Pro­pos plus que sévères con­sé­cu­tifs à l’invitation de l’intéressée puis sa dés­in­vi­ta­tion par le MEDEF. Un de nos lecteurs nous trans­met une tri­bune libre de réponse que nous pub­lions le 6 juil­let, retraçant le par­cours uni­ver­si­taire de Duhamel, ses ors et ses pom­pes. Un arti­cle polémique mais dans les lim­ites du savoir vivre et de la politesse. Nous le pub­lions égale­ment sur les réseaux soci­aux.

Acte II Facebook censure

A notre grande sur­prise (nous avons gardé une bonne dose de naïveté sym­pa­thique), Face­book sup­prime tous les partages vers la tri­bune libre de notre lecteur le 22 juil­let.

Depuis le 22 juil­let 2019 au matin, tous les post du réseau social com­por­tant un lien URL vers l’article (y com­pris celui de la page Face­book de l’Ojim) ont été dis­crète­ment sup­primés, et la pub­li­ca­tion de ce con­tenu sur Face­book est désor­mais tech­nique­ment impos­si­ble. Nous rela­tons cette cen­sure le même jour et la dénonçons.

Acte III le site devient inaccessible

Le dimanche 28 juil­let dans l’après-midi, soit quelques jours après la cen­sure de Face­book, le site devient inac­ces­si­ble et notre hébergeur n’est pas opéra­tionnel avant lun­di matin. Après des échanges tech­niques que nous vous épargnons, le site est rétabli après 17 heures de déni d’accès. Une ten­ta­tive de piratage por­tant sur l’ad­min­is­tra­tion du site mais aus­si le compte client chez l’hébergeur a été stop­pée net.

Acte IV solidarité

Un réseau de sol­i­dar­ité s’organise spon­tané­ment. Le Salon beige reprend notre arti­cle sur la cen­sure, ain­si que le jour­nal Présent (déjà l’objet des atten­tions guil­lo­tine de Face­book), Polémia, i‑Médias et d’autres. Boule­vard Voltaire met en ligne un entre­tien avec Claude Chol­let don­nant les détails de l’affaire. Que tous ceux qui nous ont soutenus soient ici vive­ment remer­ciés. Mer­ci aus­si aux dona­teurs qui nous ont envoyé quelques sub­sides.

Acte V, marche arrière de Facebook ?

Pif, paf, pouf, sans crier gare le 30 juil­let dans la mat­inée, Face­book rétablit les partages vers la let­tre de lecteur habil­lant pour l’été notre ami Duhamel. Aucune expli­ca­tion du réseau social pour la sup­pres­sion puis le rétab­lisse­ment des con­tenus sup­primés. Sim­ple aver­tisse­ment ? Pres­sion des inter­nautes ? Erreur d’un sous-fifre zélé réparée par un super­viseur ?

Enseignements à retenir

Dans Retour sur le meilleur des mon­des, pub­lié en 1958, l’écrivain anglais Aldous Hux­ley con­statait que « l’abolition du libre arbi­tre par le con­di­tion­nement méthodique » était à venir. Nous y sommes. La loi Avia – non encore en appli­ca­tion – va inciter (sous peine d’amende) les réseaux soci­aux à « sup­primer les dis­cours de haine et extrémistes » tout en encour­ageant les inter­nautes à se livr­er aux jeux déli­cieux de la dénon­ci­a­tion. Il y aura, il y a déjà, les dis­cours autorisés et les autres.

Twit­ter a récem­ment sus­pendu par deux fois le compte de la député Emmanuelle Ménard Duverg­er pour un tweet humoris­tique sur la harpie sué­doise Gre­ta Thun­berg. Les réseaux soci­aux font déjà et fer­ont encore plus du préven­tif de manière mas­sive. Leurs « valeurs » sont d’abord finan­cières et leur pseu­do morale n’est pas éloignée de celle du monde libéral-lib­er­taire mon­di­al­isé. Nous devons nous atten­dre donc à plus de ten­ta­tives de cen­sure, encour­agées par la loi Avia et alia.

Que faire ? Tout d’abord tra­vailler sérieuse­ment. Con­trôler nos sources, recon­naître nos erreurs quand il y en a, pro­duire du con­tenu de qual­ité. Ensuite réa­gir immé­di­ate­ment en cas de cen­sure. Si une cen­sure se pro­duit, pro­test­er publique­ment. Les réseaux soci­aux cen­surent mais n’aiment pas que cela se sache. En deux mots, soyons pro­fes­sion­nels et sol­idaires.

Passez un bel été.

Claude Chol­let
Prési­dent de l’O­jim

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.