Accueil | Actualités | Médias | Causeur en kiosque

Causeur en kiosque

Selon PressNews.fr, Élisabeth Lévy et Gil Mihaely, les dirigeants de Causeur, travaillent sur une nouvelle maquette, une pagination étoffée et l'arrivée en kiosque de leur mensuel pour avril 2013. La diffusion - qui tourne désormais autour des 4 000 exemplaires mensuels, uniquement par abonnements - devrait tripler à cette occasion. L'information a été confirmée sur la page Facebook officielle de Causeur.

Le titre lancé en 2007 perdrait encore cette années plusieurs dizaines de milliers d'euros pour un chiffre d'affaires prévisionnel de 250 000 euros. On est loin de l'équilibre espéré pour la fin de l'année 2012 par Gil Mihaely en mars 2011. Le bimédia dont l'actionnaire de référence est Gérald Penciolelli et qui accueille à son tour de table Xavier Niel, Charles Beigbeder ou encore Thierry Wilhelm cherchait cet été 700 000 euros supplémentaires pour arriver à l'équilibre. Ces derniers ayant refusé de remettre la main à la poche, certains se demandent quel bienfaiteur permet ces nouveaux développements. PressNews.fr cite Franz-Olivier Giesbert tout en prenant soin de parler d'« hypothèse » non confirmée...

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux