Accueil | Actualités | Médias | BFM et le mariage gay
Pub­lié le 28 octobre 2012 | Éti­quettes : , , , , ,

BFM et le mariage gay

Alice Weil, journaliste à BFM TV (une chaîne du Groupe NextRadioTV que préside Alain Weil), ne s'en cache pas : elle souhaite réaliser un sujet de 26 minutes sur la question de l'homoparentalité pour le rendez-vous « 7 jours BFMTV » qui sera orienté de manière favorable. Sur la page Facebook du Centre LGBT de Nantes, elle a demandé à rencontrer « un couple (homosexuel, ndlr) voulant se marier » et « un couple avec un enfant ». L'objectif d'Alice Weil ? Non pas donner la parole aux deux parties (les pour et les contre) afin que le téléspectateur se fasse une opinion mais « montrer qu'il est important pour ces couples de se marier » et « montrer que c'est un couple comme les autres ».

Sur Facebook, le blogueur Koz ironise :

Bonjour, vous voulez un reportage qui aille bien dans le sens pré-déterminé ? Un reportage objectif et pas téléphoné du tout qui démontre comme tout va bien dans les familles [homoparentales] et comme les enfants y sont heureux ?

Eh bien il vous suffit, comme d’hab, de poser la conclusion avant de commencer à chercher, et de demander à un groupement militant de présélectionner les candidats au reportage qui, comme par magie, vous tiendront le discours bien rodé qui va bien.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This