Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Axel Springer se désengage des médias

26 juillet 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Axel Springer se désengage des médias

Axel Springer se désengage des médias

Le groupe de presse allemand vend ses journaux régionaux et ses magazines afin de se recentrer sur le numérique.

Le groupe de presse alle­mand Axel Springer a annon­cé jeu­di qu’il allait ven­dre pour près d’un mil­liard d’euros de jour­naux et mag­a­zines en Alle­magne. Édi­teur du quo­ti­di­en le plus lu d’Europe, le tabloïd Bild, le groupe a mul­ti­plié ces derniers temps le rachat de sites inter­net et entend à présent se con­cen­tr­er sur cette activ­ité.

Il vend ain­si le Berlin­er Mor­gen­post, le Ham­burg­er Abend­blatt, des jour­naux de petites annonces, cinq mag­a­zines télé et deux mag­a­zines féminins pour une valeur totale de 920 mil­lions d’euros au groupe d’édition Funke Medi­en­gruppe (ex Was Medi­en­gruppe) qui pub­lie déjà de nom­breux jour­naux régionaux et des mag­a­zines grand pub­lic.

Les deux groupes ont décidé de créer en par­al­lèle deux entre­pris­es pub­lic­i­taires et de dis­tri­b­u­tion, con­trôlées majori­taire­ment par Axel Springer. Les deux groupes se répar­tis­sent ain­si le marché selon une stratégie qual­i­fiée de « com­plé­men­taire » par la direc­tion de Axel Springer. Funke Medi­en­gruppe édit­era les jour­naux régionaux et mag­a­zines en ver­sion papi­er et numérique, tan­dis qu’Axel Springer se con­cen­tr­era sur Inter­net, ain­si que sur son titre phare, Bild.

La Bourse de Franc­fort a bien accueil­li cette trans­ac­tion puisque l’action d’Axel Springer a aug­men­té de 6,18% à l’annonce de la vente.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran site www.axelspringer.de

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.