Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Manif de Bruxelles « perturbée par l’extrême-droite » : BFMTV pris la main dans le sac

29 mars 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Manif de Bruxelles « perturbée par l’extrême-droite » : BFMTV pris la main dans le sac

Manif de Bruxelles « perturbée par l’extrême-droite » : BFMTV pris la main dans le sac

29 mars 2016

Temps de lecture : 2 minutes

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Le dimanche 27 mars avait lieu place de la Bourse à Bruxelles une manifestation en l’honneur des victimes des attentats terroristes, malgré l’avis défavorable du bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur, qui avait déconseillé aux participants de s’y rendre étant donné le risque élevé d’attentat islamiste.

Ce moment qui devait être un rassem­ble­ment en l’honneur des vic­times s’est vite trans­for­mé en une ode au mul­ti­cul­tur­al­isme avec des slo­gans habituels tels que : « nous sommes tous des enfants d’immigrés » dont on peut se deman­der ce qu’ils avaient à faire dans un rassem­ble­ment d’hommage.

C’est alors que 600 man­i­fes­tants belges, prob­a­ble­ment hooli­gans, se sont invités dans la man­i­fes­ta­tion pour crier « On est chez nous ! » et dénon­cer la mas­ca­rade en cours. Les médias les ont immé­di­ate­ment qual­i­fiés de mil­i­tants d’extrême-droite, pour la sim­ple rai­son qu’ils affir­maient l’identité de la Bel­gique et dénonçaient l’islamisation mas­sive de cer­tains ter­ri­toires belges.

Un comédien d’extrême-gauche pour jouer la scène du témoin indigné

Le Petit Journal de Canal+ a employé le même homme, comédien de son métier.

Cliquez pour zoomer

Cela a évide­ment été le cas d’i>Télé mais aus­si de BFMTV qui a passé en boucle le témoignage d’un homme décrivant ces man­i­fes­tants comme des « fachos ».

La chaine d’info en con­tinu a mal­heureuse­ment « oublié » de pré­cis­er dans son ban­deau que ce fameux témoin, Axel Farkas, est un activiste… de la Ligue com­mu­niste révo­lu­tion­naire et comé­di­en de son méti­er. Une infor­ma­tion qui aurait pour­tant intéressé les téléspec­ta­teurs et sem­ble-t-il assez gênante pour le prin­ci­pal intéressé qui a bas­culé son compte Twit­ter en mode privé.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés